Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le chrono nouveau est arrivé. La Montre Singer Reimagined immortalisée à Genève, en septembre 2017
© © Fred Merz | lundi13

Chronique horlogère

Track 1, le chrono revu et corrigé par Singer Reimagined

Track 1, une montre au caractère tranché imaginée par la nouvelle marque Singer Reimagined, ne se contente pas de réinventer le chronographe. Elle est une ode à l’indépendance

Au premier coup d’œil, l’histoire s’écrit toute seule.

Prenez un designer, Marco Borraccino, qui, après des années passées à fricoter de près ou de loin avec l’industrie horlogère, a parfaitement intégré les codes du dessin de montre. Acoquinez-le avec Rob Dickinson, sorte de gourou britannique du design, chanteur de rock à ses heures, qui arrive à convaincre les propriétaires de Porsche 911 de lui laisser un demi-million de dollars pour refaire intégralement leur véhicule.

Laissez ces deux fans des '60s-'70s travailler ensemble quelque temps et ajoutez ensuite à l’équation le génial inventeur horloger Jean-Marc Wiederrecht, jamais à court de bon sens ni de bonnes idées. Vous laissez mijoter quelques mois et vous obtiendrez Track 1, un chronographe inattendu qui bouscule les codes du genre.

Alignement stellaire

L’histoire s’écrit d’autant plus facilement que plusieurs petites anecdotes viennent déjà parfaire la mythologie de cette nouvelle montre. Tout est par exemple parti d’un mail: un soir, Marco Borraccino a pris son clavier à deux mains pour déclarer son admiration à Rob Dickinson. Les deux hommes se sont découvert une multitude de points communs et ont décidé de fonder Singer Reimagined. Oui, c’est aussi simple que cela.

Prenez aussi la rencontre avec Jean-Marc Wiederrecht. Lorsque les deux premiers ont dessiné leur montre, il leur fallait un constructeur horloger assez brillant – et assez fou – pour leur fournir un calibre équivalent. Coïncidence: le fondateur d’Agenhor planchait en fait depuis des dizaines d’années sur un mouvement qui remplissait l’exact cahier des charges exigé par les deux designers. «Les étoiles se sont alignées», assure Marco Borraccino, dans les yeux duquel il en brille encore quelques-unes.

Confort de lecture

Mais résumer Track 1 à d’heureuses rencontres et à quelques anecdotes serait réducteur. En premier lieu, cette montre n’est rien de moins qu’un renouveau du chronographe – et un vrai renouveau, pas juste celui que l’on trouve dans les communiqués de presse.

Sortant de sentiers déjà maintes fois rebattus, l’organisation de la montre a été complètement repensée autour du chrono, figure désormais centrale du cadran et du calibre. L’indication des heures et minutes est reléguée sur le pourtour du boîtier, comme une sorte de lunette tachymétrique. Indéchiffrable? Porter la pièce quelques heures suffit à changer d’avis. Sans compter que ce nouveau calibre automatique affiche des heures et des minutes sautantes, ce qui améliore encore son confort de lecture.

Mais, surtout, ce chrono est une ode à l’indépendance. Celle des trois protagonistes principaux – «si on lui amenait un tel projet, le patron d’un grand groupe rigolerait», affirme Marco Borraccino – mais également l’indépendance de tout un tissu de sous-traitants. «Je me suis appuyé sur le savoir des autres, soutient Jean-Marc Wiederrecht. J’ai les meilleurs pignons du monde dans cette montre parce que je sais exactement qui les fabrique en Suisse.»

Suite de l’histoire

L’histoire de cette nouvelle manière de découper le temps ne fait que commencer. Comme son nom l’indique, Track 1 n’est que le premier chapitre de la marque Singer et Marco Borraccino a déjà deux-trois dessins de montre dans ses tiroirs.

Le calibre mécanique de la montre devrait lui aussi s’ouvrir à de nouveaux horizons. Pour l’heure, il équipe non seulement la Track 1 de Singer mais aussi la Visionnaire de Fabergé. Le patron d’Agenhor n’entend pas en rester là. «Ces deux marques pionnières nous ont permis de le développer mais ne nous permettront pas d’en vivre. Mais, avec un tas de sable comme ça, vous imaginez bien qu’on peut faire autant de châteaux que l’on veut.» Et pourquoi pas? L’histoire s’écrit si facilement…


Spécificités:

Marque: Singer Reimagined

Nom: Track 1

Diamètre: 43 mm

Matière: Titane grade 5

Calibre: Singer Reimagined 6361

Réserve de marche: 60 heures

Etanchéité: 100 mètres

Prix: 39 800 CHF

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a