Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Chez Henri, on vénère le divin mollusque iodé.
© Rebecca Bowring/DR

Un jour, une idée

Trois huîtres sur un zinc genevois

Arrière-petits-fils d’un ostréiculteur breton, Marc Gouzer rend ses lettres de noblesse aux trésors iodés. Car «il y a des codes, des règles à bien respecter», dit-il

L’aventure avait commencé par un food truck à burgers garé sur le parking d’une zone industrielle de Genève. Elle avait continué avec un premier restaurant, The Hamburger Foundation, aux Pâquis, augmenté d’un bar à huîtres dans lequel on pénétrait par une porte dérobée, style «speak easy». Marc Gouzer, Yann Popper et George Bowring la poursuivent avec l’ouverture d’un deuxième bistrot à coquillages au boulevard Helvétique. Exit le magasin de chaussures. Bonjour l’enseigne vert bouteille de «Chez Henri».

Avec ses lumières légèrement tamisées, ses banquettes vertes, ses tables hautes et son carrelage blanc, la déco donne dans la brasserie vintage. Histoire de mettre en valeur le magnifique zinc en cuivre et son bac à glace intégré où les huîtres prennent le frais.

Arrière-petits-fils d’un ostréiculteur breton, Marc Gouzer rend là ses lettres de noblesse à ce trésor iodé. «Il y a des codes, des règles à bien respecter. Les saisons par exemple. Les huîtres peuvent être mangées toute l’année, mais tout dépend lesquelles. Nous ne servirons jamais une huître belon en été, au moment où elles sont fragiles et en pleine période de reproduction.»

Le terroir est au vin ce que le «merroir» est à l’huître, précise le jeune restaurateur. Chaque ostréiculture possède ses propres spécificités, qu’elle se trouve dans la baie de Quiberon ou dans le golfe du Morbihan, en eau profonde ou moins profonde, ce qui va influer sur le goût, la texture et la couleur du coquillage, «qui arrive directement dans nos bars genevois en provenance directe de nos parcs bretons».

Chez Henri, on déguste les huîtres par trois. La Kerivor, la belon et la Pousse en Claire sont proposées accompagnées d’un verre de blanc. On avoue un faible pour la troisième dite aussi «la Rolls de l’huître creuse». Un mollusque divin, tout doux avec une belle mâche, très longue en bouche.

Chez Henri, 35, bd Helvétique, Genève, ma-ve 17-01h, sa 10-14h et 18-01h, www.chezhenri.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a