Un jour, une idée

Un assortiment de matés ahurissant à découvrir à Genève

L’échoppe La Casa del Mate, anciennement appelée La Bodega latina, fait de la boisson traditionnelle sud-américaine son emblème pour booster les ventes et les joueuses de football

Plante d’Amérique du Sud qui se déguste en infusion, le maté fait de plus en plus d’adeptes, notamment grâce aux stars du football, qui ne se cachent pas d’en boire, comme l’Argentin Lionel Messi, l’Uruguayen Luiz Suarez et le Français Antoine Griezmann. La concentration en caféine du maté – moins que dans le café mais plus que dans le thé – rend le breuvage efficace pour lutter contre la fatigue. Autres vertus pour les sportifs, sa teneur en magnésium et en potassium, sans oublier les antioxydants qui retardent le vieillissement des cellules.

Lorenzo Falbo, agent sportif et propriétaire de la boutique La Casa del Mate à Genève, a décidé de renforcer la connivence entre football et maté en devenant sponsor de l’équipe féminine du Servette FC. Spécialisé depuis vingt ans dans l’importation des produits sud-américains, il a décidé de plébisciter le breuvage en proposant à des clubs de fitness des kits découverte contenant du maté et le matériel nécessaire à la préparation d’une infusion. En effet, le maté se déguste traditionnellement dans la «calebasse», une courge coupée et séchée qui va servir de récipient, mais on peut également utiliser des tasses en bois, en céramique ou en silicone. On aspire le thé à l’aide d’une bombilla, une paille métallique munie d’un filtre à son extrémité.

Si Rosamonte, Amanda et Taragüi figurent parmi les marques les plus populaires, le magasin de Lorenzo propose un assortiment de matés ahurissant. Le principal producteur est l’Argentine, avec environ 60% de la production mondiale, suivie par le Brésil et le Paraguay. La particularité des marques paraguayennes est de proposer des mélanges: des herbes aromatisées aux fruits rouges, à la menthe ou à la citronnelle, d’autres sont combinées avec des aliments comme le moringa ou le guarana pour un effet «coup de fouet». Certaines proposent des variétés suave, plus douces, mais pour baisser l’amertume et la teneur en caféine, il suffit de laisser infuser une minute et de jeter cette première eau avant de boire la deuxième infusion. En Argentine, la préparation et la dégustation du maté, consommé entre amis, relève d’un cérémonial très codifié.

Lire aussi: Dans le vestiaire, maté, asado et reggaeton


Casa del Mate by La Bodega latina, rue Caroline 3, Genève, tél. 022 301 80 60, lu-sa 10h-18h30. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité