En carafe

Un conseil vin: le clos Corbassières 2014, Provins

La coopérative valaisanne propose une cuvée de caractère idéale pour accompagner le gibier

C’est la saison de la chasse et vous ne savez pas quel vin servir pour accompagner votre selle de chevreuil? Essayez cette très belle cuvée de chez Provins, issue de la première parcelle de vigne achetée par la coopérative, en 1987. Située sur le Clos Corbassières, aux portes de Sion, elle a été le théâtre des premières expérimentations de Madeleine Gay, ancienne œnologue vedette de la cave. Sur un hectare, elle a complanté des cépages locaux (cornalin, humagne rouge, syrah) et internationaux (cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot) afin de diversifier l’offre. D’abord vinifiés séparément, ils sont tous vendangés, cuvés, pressés et élevés ensemble depuis l’an 2000.

Le Clos Corbassières n’est pas un assemblage, dont la recette peut varier selon les conditions du millésime. Dans une complantation, les degrés de maturité des différents cépages étant par essence différents, le choix de la date des vendanges n’est pas facile à définir. La mosaïque des différents raisins donne un caractère propre au vin. Une trame qui sort des sentiers battus.

En 2014, malgré une vendange avancée en raison des attaques de la drosophile suzukii, le résultat est convaincant. Le vin offre un nez expressif, sur les petits fruits des bois, les épices et une fine note fumée. La bouche, d’une structure moyenne, séduit par son équilibre et son fruit, avec une légère note végétale (poivron) qui souligne sa fraîcheur. De quoi répondre à la richesse onctueuse de n’importe quelle sauce à la crème.


Où l’acheter? Provins, rue de l’Industrie 22, Sion, provins.ch Prix: 50 francs

Publicité