Un jour, une idée

Un festival pour célébrer la création locale

Pop Up Mag, un webzine qui promeut les jeunes artistes et créateurs romands, se déclinera en festival les 15 et 16 novembre à Montreux. Au programme, des talents qui s’exposent dans une ambiance relax

Carla, Amina, Mélanie, Alessia et Yohan sont étudiants ou jeunes professionnels, ont entre 22 et 25 ans et, ensemble, ils sont l’âme de Pop Up Mag. Voilà bientôt trois ans que ce webzine romand a été lancé, dans le but de répondre à une interrogation: comment initier les jeunes à l’art et à la culture de leur région?

«Nous avons plein d’artistes locaux extraordinaires, mais qui percent de leur côté car ils ne sont pas toujours médiatisés, estime Carla Brunetti, cofondatrice du webzine. L’idée était donc de présenter ces créateurs aux jeunes et de leur montrer que la culture ne s’expose pas uniquement dans les musées ou au théâtre.»

Elle s’expose dans les cafés, sur les marchés, sur la Toile aussi à travers des articles et des vidéos léchées: l’équipe de Pop Up Mag chronique les rendez-vous incontournables et met en lumière ces Romands qui chambardent les mondes de la mode, de l’artisanat, de la musique ou encore de l’illustration. La vision est urbaine et le ton résolument personnel. «On fonctionne aux coups de cœur, précise Carla Brunetti. Comme il s’agit d’un travail bénévole, on écrit sur les choses qui nous ont particulièrement touchés.»

Jazz et tatouages

Mais parce qu’il serait dommage de ne rencontrer ces talents que virtuellement, Pop Up Mag a aussi son festival, dont la deuxième édition se déroulera mi-novembre à l’espace culturel montreusien Décal’Quai. In Situ, c’est son nom, réunira sur deux jours une vingtaine d’artistes repérés au préalable par le webzine.

«Ils seront en contact direct avec leur public et pourront expliquer leur démarche, se réjouit Carla Brunetti. Mais aussi rencontrer d’autres créateurs, car beaucoup ne se connaissent pas, hormis sur Instagram. On aime l’idée de faire naître des collaborations.»

On pourra y croiser Lagonz', illustratrice genevoise à la plume espiègle, le trio nyonnais Valentoine et leur marque de vêtements graphique et épurée, ou encore un florilège de tatoueuses et tatoueurs – si vous avez toujours voulu avoir une tulipe sur la cheville, c’est l’occasion.

La journée, un joli marché de créateurs dans une ambiance décontractée et, le soir, de la musique: le groove jazzy du groupe veveysan Beans for Breakfast vendredi, suivi de l’électro-pop avec le duo fribourgeois Femme Fatale. Le clou du spectacle? Celui de la Compagnie du Cœur d’or samedi à 17h30, ou comment se laisser embarquer par les sketchs de maîtres de l’improvisation nouvelle génération.


Festival In Situ – Pop Up Mag, ve 15 et sa 16 novembre, Décal’Quai, rue de la Rouvenettaz 1, Montreux, tél. 079 370 94 03. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité