Mobilité

Un habitacle comme un caisson sensoriel

Conjuguer effets visuels, sonores et olfactifs pour créer un espace de détente dans l’automobile: une voie d’avenir

Ne plus conduire mais être conduit – la promesse de la voiture autonome – devrait encourager les designers automobiles à redéfinir de fond en comble l’habitacle. Ce n’est pas encore le cas: ces créatifs restent enferrés dans leurs habitudes et traditions. Mais quelques pistes se dégagent.

Comme la création d’un espace de détente grâce à l’union de la lumière, du son et de l’odeur. Les progrès de l’infotainement, de l’électroluminescence (LED ou OLED), et des techniques olfactives permettent d’explorer de nouvelles solutions sensorielles. Nous sommes loin des premières tentatives de diffusion de parfums d’ambiance dans les Citroën de 2004. Remplacer le sapin en carton était louable, mais les mélanges utilisés étaient si synthétiques que le mal de tête était aussi compris dans cette option.

Lire aussi: Avantages et inconvénients de la voiture «plug-in»

Mercedes a récemment introduit un programme Energizing dans sa luxueuse Classe S. Cette commande propose six options différentes, chacune d’une durée de dix minutes: fraîcheur, chaleur, vitalité, joie, bien-être, remise en forme. La fonction tire parti de la climatisation (y compris la diffusion de parfums), des sièges (chauffage, ventilation, massage), du chauffage radiant, d’ambiances lumineuses et musicales. Cinq mélodies sont préenregistrées pour chaque programme. «Vitalité» comporte par exemple «Feelin Good» de Leon Ruskin. La bibliothèque musicale personnelle d’un occupant peut aussi être analysée, sur une base BPM (pulsations par minute), pour être ensuite affectée à une option précise.

Expérience taillée sur mesure

Présent à l’actuel salon de Pékin, Mercedes-Benz ouvre son programme Energizing à la culture chinoise, notamment en incluant diverses senteurs de thé. Au même salon, Volvo propose un prototype de berline S90 «Ambiance». Conjuguant là aussi effets visuels, sonores et olfactifs, l’expérience sensorielle peut être personnalisée grâce à une application pour smartphone, selon l’humeur du moment.

Différentes animations visuelles sont projetées sur le pavillon de toit, à commencer par des aurores boréales. Mais aussi des vues de forêts scandinaves, de pluie, de mer, de nuit étoilée, bref de l’image la plus relaxante à la plus stimulante. De petits haut-parleurs intégrés aux appuie-tête renforcent la sensation immersive de l’expérience.

Gadget pour véhicules haut de gamme? Voie d’avenir pour un espace clos dont la fonction sera bouleversée par la conduite autonome? A voir, avant éventuellement d’écouter et de sentir.

Publicité