Les couleurs claires et le style minimaliste donnent à l’arcade un petit air de galerie d’art. Sur les étagères, rangées en enfilade comme des bons soldats à l’uniforme blanc-gris laiteux, les produits de Tea Repertoire invitent d’abord à la lecture. On flâne, guidé par les noms anglais les plus évocateurs, sur ces étiquettes qui égrènent une «Perle du dragon noir» ou une «Pivoine dorée». Une voix douce vient nous informer qu’il s’agit d’un thé torréfié, qui a un goût de rose. La visite se poursuit en suivant les explications de Sujin Lee, la maîtresse des lieux.

Née en Corée du Sud juste à côté d’une plantation, la jeune femme a vécu en Afrique du Sud, aux Pays-Bas et ensuite à Londres, où elle a lancé sa marque Tea Repertoire en 2017. Cette experte, qui a enseigné à la United Kingdom Tea Academy de Londres, propose une sélection dont elle peut détailler non seulement les arômes mais aussi la provenance et l’histoire, jusqu’au type de récolte.