Un jour, une idée

Un tricot pour garder la tête au chaud

Entièrement faits main par une Genevoise accro de la pelote, les bandeaux de La Reine des Pom’s vous aideront à traverser la grisaille de l’hiver

On connaît tous cette sensation. Le frisson qui nous prend quand la bise de janvier, sournoise et glacée, trouve le chemin de nos oreilles. Une seule onomatopée: brrr. Fine et innervée, la peau de l’oreille est particulièrement sensible au froid. Alors pour la protéger, mieux vaut l’emmitoufler. Ça tombe bien, La Reine des Pom’s a ce qu’il vous faut: des bandeaux en laine épais, élégants et tricotés à la main.

Couleur du ciel

La reine en question s’appelle Laetitia, et autant dire qu’elle a la maille habile. Depuis ses premiers pas en tricot à l’âge de 5 ans, la passion de l’aiguille n’a jamais vraiment quitté cette Genevoise, psychologue de formation.

Une carrière qui a basculé en 2016, lorsque Laetitia tricote un bandeau pour une amie. «Les réactions ont été enthousiastes, on m’a encouragé à continuer», explique la jeune femme. Qui voit les exemplaires suivants s’arracher à l’occasion d’un vide-dressing. La pelote s’emballe.

Deux ans plus tard, La Reine des Pom’s est une petite entreprise en plein essor. Son nom? Il évoque un souvenir d’enfance mais aussi la gourmandise, la douceur, la poésie. Des adjectifs qui vont comme un gant aux bandeaux de Laetitia: avec leurs designs sobres, «papillon» ou «turban», ils misent sur le jeu des textures et des couleurs. «Je m’inspire de la teinte des arbres, de la luminosité du ciel… et je teste constamment de nouvelles associations!»

Point de riz

Privilégiant les laines naturelles, qu’elle adore chiner partout où elle va, La Reine des Pom’s mise aussi sur le point de riz «parce qu’il résiste mieux au temps». Comme sa matière première, chaque détail est réfléchi et 100% artisanal. Jusqu’à l’étiquette, fabriquée par une fondation genevoise, Trajets, employant des personnes souffrant de troubles psychiques.

Oscillant autour de 65 francs, les créations de La Reine des Pom’s sont disponibles dans plusieurs boutiques de Genève, Lausanne et Paris, mais aussi sur ses stands lors d’événements ponctuels. Et si vous avez un souhait particulier, envoyez-lui un message: elle tâchera de matérialiser le bandeau de vos rêves.


La Reine des Pom’s, en boutique: Pourquoi Pas?, bd du Pont d’Arve 27, Genève; Wunderchic, rue des Eaux-Vives 21; Les Gens, rue du Valentin 28, Lausanne.

Publicité