Un jour, une idée

Un week-end chablaisien entre vins fins et jardins fleuris

Découvrez, à la fin du mois d'avril, les vertes Bucoliques de l'Abbaye de Salaz, près d'Ollon. Un lieu convivial de ressourcement

Une allée de gravier mène à la belle Abbaye de Salaz, tout près d’Ollon (VD). Au pied des vignobles, entre prairies et arbres centenaires. Un lieu où l’on se sent bien d’emblée. Comme si les successions de fêtes privées, repas de mariages et d’autres amours avaient teinté l’air ambiant, sublimé la nature et ses cadeaux.

La qualité des mets (estouffade et burgers de viande du domaine), des crus (notamment L’Ombelle, un vin blanc au sureau) et des desserts des grandes familles Kropf et Huber nous colle aux tables de bistrot réparties dans le parc lors des journées portes ouvertes du domaine. Parmi elles, Les Bucoliques réuniront le dernier week-end d’avril une trentaine de pépiniéristes, paysagistes, et artisans, sélectionnés par Martine Cardoso, décoratrice et spécialiste des plantes médicinales.

On y trouvera des plantons bio et vivaces à profusion, mais aussi des plantes de rocaille ou des joubarbes pour faire fleurir les jardins alpins. «Plus qu’un simple marché, Les Bucoliques ont pour vocation d’encourager la préservation de l’environnement et une société plus consciente de son lien avec la nature», explique l’organisatrice. Avec notamment une conférence de Philippe Roch, ancien directeur de l’Office fédéral de l’environnement – qui abordera l’histoire des relations de l’humanité avec la nature, la révolution néolithique, la rupture positiviste, l’écologie et la dimension spirituelle de la nature – un atelier de fabrication d’hôtel à insectes ainsi qu’une balade à la rencontre des esprits de la nature guidée par un botaniste géobiologue et une géobiothérapeute.

Abbaye de Salaz, Ollon (VD), tél. 024 499 10 48; Les Bucoliques, du 29 avril au 1er mai; www.abbaye-de-salaz.ch et www.lesbucoliques.ch

Publicité