Un jour, une idée

Une année de folie pour la cheffe Marie Robert, à Bex

Aux fourneaux, la ballerine de l’enseigne bellerine du Café Suisse fait des merveilles

Le 8 octobre 2018, Marie Robert, la joyeuse et entreprenante cheffe du Café Suisse (16/20), à Bex (VD), recevait son titre de «Cuisinière de l’année» 2019 du GaultMillau. Notoriété, affluence record, travaux: elle vient de vivre onze mois à 100 à l’heure. Une année de folie, «la plus belle et la plus dense de ma carrière», lance-t-elle, rayonnante.

Lire aussi: Marie Robert, la magie en cuisine (12.10.2018)

«Cuisinière de l’année, je n’y pensais même pas. Alors au début, je n’y croyais simplement pas», se souvient-elle. Mais très vite, elle a ressenti les effets de ce titre: «Il faut avoir la tête sur les épaules. Parce que vous, GaultMillau, vous distribuez des prix, mais à nous, il nous manque le mode d’emploi. Et ce titre, c’est une bombe!»

Dès le lendemain de la sortie du guide 2019, Arnaud Gorse, le compagnon de route de Marie Robert qui veille sur la salle et sur la cave, a dû installer une chaise dans la petite salle pour pouvoir répondre au téléphone… toute la journée. Et ça dure encore. Pour ce mois de septembre, le 5, il avait déjà enregistré plus de 1000 réservations.

Ce rythme endiablé, c’est exactement ce qu’il fallait à la boule d’énergie qu’est Marie Robert. En un rien de temps, elle a changé la déco de son restaurant. L’insolite local d’autrefois, avec ses stucs au plafond et son grand escalier en bois qui s’envole vers les galeries du premier étage, rappelle un saloon de western ou une confiserie de ville d’eau. Il vient de gagner en confort et en couleurs… des couleurs qui changent en même temps que les saisons.

Avec la marque Ginox, dont elle est devenue l’ambassadrice, la «Cuisinière de l’année» a complètement reconfiguré le lieu pendant l’été, pour y installer un outil de compétition aux tons mauves. La couleur, on la trouve aussi dans les assiettes, dont la mise en scène requiert un tel soin que Marie Robert a engagé du monde. Ce titre lui a aussi ouvert les portes de nouveaux fournisseurs: «Nous pouvons acheter des produits et des vins qu’on nous refusait auparavant. Mais surtout, un titre, ça booste la motivation et la créativité!»

Cela dit, une année, ça passe vite: le GaultMillau 2020 sort le 7 octobre prochain. «L’essentiel, pour nous, c’est de ne pas nous arrêter et de continuer à enthousiasmer nos clients», dit Marie Robert. Attablé au Café Suisse, on se dit que c’est en bonne voie.


Café Suisse, rue Centrale 41, Bex (VD), tél. 024 463 33 98, ma-sa 11h45-14h et 19h-21h30. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».


Une fois par semaine, cette rubrique est réalisée en collaboration avec GaultMillau Channel.

Publicité