Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Pintade fermière.
© (DR)

Un jour, une idée

Une carte signée Petit aux Eaux-Vives

Des plats élaborés par un double étoilé Michelin et sagement tarifés: une aubaine?

La présence à Genève, même en filigrane, d’un chef du calibre de Laurent Petit ne saurait laisser indifférent. Propriétaire du restaurant Le Clos des Sens à Annecy-le-Vieux, doublement étoilé au guide Michelin, il est le conseiller gastronomique de La Table du Cotton, située en plein cœur du quartier des Eaux-Vives, à quelques encablures du Jet d’eau. Une adresse qui marie habillement plusieurs univers: pub, fumoir et table d’hôtes proposant, le soir venu et pour 12 convives au maximum, une carte où alternent les propositions gastro et bistronomiques.

Poireaux rôtis, vinaigrette à la truffe; cannellonis de homard, gingembre et citronnelle; truite gravelax, vinaigre de betterave; tranche de filet de veau rosée, tête de veau ravigote; fricassée de ris de veau, noix et vin jaune; pigeon rôti, rose de terre et gentiane. Des intitulés clairs et directs, sans fioriture inutile, à l’image des plats proposés. L’attention portée au choix des produits est évidente, les compositions fonctionnent bien, le plaisir des pupilles et des papilles est donc logiquement au rendez-vous.

Carte renouvelée toutes les six à huit semaines

A noter que les plats sont en réalité des assiettes dégustation, tarifées assez sagement; ainsi est-il possible de choisir trois à quatre propositions sans risquer l’excès. Renouvelée toutes les six à huit semaines, la carte élaborée par Laurent Petit s’avère réalisée par une jeune cheffe, Céline Lamy, Nantaise d’origine, que l’on peut apercevoir à l’œuvre durant le service grâce à la cuisine ouverte.

Les fromages proviennent de la Halle de Rive toutes proches, grâce à la complicité de Carole et Dominique Ryser, apôtres des pâtes affinées de la Fromagerie Bruand. Quant à la partie sucrée, certaines propositions émanent de Laurent Petit, comme l’ananas rôti et son sorbet au vin chaud ou les perles du Japon, la mangue et son sorbet yuzu. Mais d’autres proviennent d’une pâtisserie chocolaterie voisine ou presque, bien connue des gourmands, Berger de Faletans. De quoi terminer la soirée en douceur.


Restaurant La Table du Cotton, rue Louis-Duchosal 4, Genève, reservation@latableducotton.ch, www.latableducotton.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a