Un jour, une idée

Une friterie belge bien canaille à Genève

Contre-courant à la vague «healthy», la maison Belga a ouvert ses portes en novembre dernier

Végétariens, passez votre chemin: à la friterie Belga, il n’y aura rien à vous mettre sous la dent. Dans ce haut lieu du Plat Pays exporté, tous les mets sont cuits à la graisse de bœuf, comme le veut la tradition. On y trouve non seulement de fameuses frites de pommes de terre (suisses), mais aussi d’autres snacks typiques comme les fricadelles, les viandelles, des croquettes au fromage ou au poulet.

Certaines spécialités se révèlent plus surprenantes, comme les boulettes du Valeureux. «Cette recette s’inspire du boulet à la liégeoise, explique Julien Legrand, cogérant en binôme avec Nicolas Ocula (photo ci-dessous). Il s’agit de petites boulettes de viande de porc cuites dans une sauce sucrée-salée contenant des oignons et du sirop de Liège, une réduction de jus de pomme et de poire.» Tout comme les croquettes de crevettes grises, elles sont préparées par un traiteur belge basé à Rolle. Parmi les autres produits artisanaux figurent les brochettes de bœuf et de poulet, qui proviennent d’un boucher local et sont aussi cuites dans la friture.

Le lieu reproduit donc fidèlement la cuisine calorifique des fritkots et est né en quelque sorte d’un moment de nostalgie de deux jeunes hommes belges. «L’idée est venue un soir de Nouvel An, raconte Julien. Nicolas et moi faisions la fête ensemble et, à un certain moment de la soirée, nous avons eu envie de frites, car c’est généralement ce que tout le monde mange habituellement en Belgique en cas de fringale.» Ils ont eu envie de partager ça avec les Genevois.

Au même titre que les frites, la bière est en Belgique une véritable institution, comme en témoigne leur assortiment. La carte en propose une vingtaine, à la pression et en bouteilles. «La spécialité, c’est la trappiste, la bière historique des moines. Elle est toujours en bouteille, car il y a une fermentation de prévue, un peu comme le vin ou le champagne. Ce n’est pas une bière simple comme une pils ou une lager, mais un produit travaillé et donc généralement d’une teneur assez forte en alcool. Avec l’été qui arrive, nous allons introduire des bières plus fruitées et plus rafraîchissantes, tout comme à l’approche de l’hiver on en propose de plus corsées.»


Belga, rue Dancet 5, Genève, tél. 022 808 02 27, lu 11h30-22h, ma-sa 11h30-0h. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité