Prévu initialement l’an dernier, Desalpes a finalement lieu ce samedi à l’auberge de l’Abbaye de Montheron, sur les hauts de Lausanne. Cet événement dédié aux vins naturels fera découvrir une quinzaine de vignerons suisses, français (Savoie) et italiens (Piémont). Parmi eux: Henri Cruchon, Marie-Thérèse Chappaz (ci-dessous), le Domaine La Colombe, Jean-Christophe Piccard, Domaine Wannaz, Steve Bettschen ou encore Ville de Lausanne.

«Distanciation sociale oblige, nous avons renoncé aux stands habituels pour privilégier des dégustations intimistes, qui seront du coup plus qualitatives. Ce sont les vignerons qui se déplaceront à tour de rôle vers chaque tablée de participants pour expliquer leurs créations», explique Romano Hasenauer.

Respect de la terre

A la tête de ce restaurant, celui-ci a été parmi les premiers à introduire progressivement des vins naturels à la carte il y a cinq ans. «Avec eux, on s’ouvre à un nouveau monde qui correspond à notre philosophie: l’agriculture en biodynamie, le respect de la terre, le moins d’interventions possible. Il faut pour cela une clientèle réceptive à des choses nouvelles et un sommelier capable d’expliquer le caractère de ces produits», relève-t-il.

Pour la première fois, l’Abbaye de Montheron s’associe à l’Association BRUT(e), SlowFood et Vins vivants afin d’offrir une journée de découverte au public. Desalpes mettra à l’honneur les domaines de l’arc alpin ainsi que des produits du terroir. Plusieurs sessions de deux heures sont prévues pour la dégustation, sur inscription. En parallèle, pendant toute la journée, une garden-party se déroulera avec restauration et DJ.

Au menu: des plats conviviaux, préparés exclusivement à base d’ingrédients locaux, accompagnés de cocktails et d’une sélection des vins du salon. Une conférence consacrée au thème sera donnée par le vigneron savoyard Corentin Houillon et le sommelier Cédric Blatrie. Le soir, un repas gastronomique de six plats concoctés par le chef Rafael Rodriguez sera servi. «Il s’est inspiré de six crus naturels pour imaginer des accords vins-mets, cela change de la dynamique habituelle qui consiste à choisir le meilleur breuvage en fonction de l’assiette», précise Romano Hasenauer.


Desalpes, auberge de l’Abbaye de Montheron, route de l’Abbaye 2, Montheron, tél. 021 731 73 73, sa 3 juillet dès 11h, inscriptions ici. Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».