Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La passerelle qui relie l'auberge à l'hospice. (R. Mérat)

Un jour, une idée

Une nuit à 2500 mètres, au col du Grand-Saint-Bernard

Un morceau d’histoire dans une nature minérale: l’Auberge de l’Hospice permet de profiter d’un site exceptionnel dans le confort

Séjourner au col du Grand-Saint-Bernard, c’est se mettre dans les pas de l’histoire, les pas des pèlerins, qui devaient emprunter le chemin alpin pour gagner Rome et l’Europe du Sud, et les pas de Napoléon et ses 40 000 soldats, défiant la géographie et l’hiver pour s’en aller vaincre les Autrichiens à Marengo.

C’est aussi choisir ses propres pas sur un des nombreux chemins de randonnée qui jalonnent le site, spectaculaire. Petites balades familiales ou sorties plus aériennes vers les lacs de Fenêtre et leur balcon sur le Mont-Blanc: l’endroit est magique.

Comme Saint-Bernard a pensé aux voyageurs égarés du Moyen-Age en faisant ouvrir un hospice pour les protéger des brigands, les chanoines à leur tour ont pensé aux voyageurs modernes en ouvrant une auberge, moins austère et aux horaires plus souples que l’hospice et ses dortoirs. L’endroit a été rénové il y a trois ans, et l’établissement propose une trentaine de chambres confortables aux teintes douces (sans télévision mais avec wi-fi), un restaurant avec des spécialités suisses – bœuf d’Hérens, parfait à l’absinthe – et une belle collection de bières monastiques. L’église baroque de l’hospice est la plus haute d’Europe, et le musée vaut le coup d’œil – pour ses cartes anciennes, ses gravures, et ses centaines d’informations – saviez-vous que c’est sous François Mitterrand seulement que la France acheva de s’acquitter de la facture hôtelière de Napoléon envers l’hospice, 180 ans plus tard? Enfin, une boutique permettra aux parents consciencieux d’offrir à leurs enfants l’histoire de Barry, le célèbre chien sauveteur, avant de les emmener visiter l’élevage de saint-bernard derrière l’auberge. A dix minutes à pied, de l’autre côté du lac, toutes les promesses de l’Italie.

Le créneau pour ce concentré de nature hors du temps est mince. L’auberge ouvre du 1er juin au 15 octobre. Avant et après, trop de vent, de froid et de neige.

Auberge de l’Hospice

www.aubergehospice.ch

+41 27 787 11 53

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a