Portefeuille

Une voiture neuve à moins de 10’000 francs

Le constructeur roumain Dacia, une filiale de Renault, propose désormais son modèle Sandero à 9900 francs. Une réponse précoce à la future Nano de Tata?

Rares sont les voitures neuves à moins de 10 000 francs, mais en voici une, adaptée à la mauvaise conjoncture actuelle. La Dacia Sandero 1,2 litre est proposée dès le 1er avril (ce n’est pas un poisson, ni même une queue de poisson) au prix de 9900 francs. Il faudra sans doute attendre la fin de l’année prochaine pour avoir un choix encore meilleur marché: équipée pour l’Europe, la Nano du constructeur indien Tata devrait être proposée au tarif de 7500-8000 francs.

Vendu en Suisse depuis l’été 2008, le modèle Sandero de la marque roumaine Dacia (une filiale de Renault qui fabrique aussi la Logan) est une voiture compacte à hayon longue de 4 mètres. La version de base, équipée d’un moteur 1,4 litre valait jusqu’ici 11 900 francs. Le choix d’un plus petit moteur 1,2 litre de 75 chevaux a permis d’abaisser le prix en dessous de la barre des 10 000 francs. La consommation moyenne est de 5,9 l/100 km et les émissions de CO2 sont de 140 g/km, un taux qui n’est pas honteux, mais pourrait être encore plus bas avec un tel petit moteur. Renault/Dacia insiste pour dire que ce prix favorable n’a pas été obtenu au détriment de la qualité ou de la sécurité. La voiture est garantie 3 ans ou 100 000 km.

Selon le catalogue 2009 de la Revue Automobile, les voitures neuves les moins chères tournent actuellement plutôt autour des 11 000 francs (Dacia Logan 1,4 litre) ou 13 000 francs (Renault Twingo 1,2, Suzuki Alto 1.0, VW Fox 1,2, Fiat Panda 1,1, Citroën C1 1.0 ou Chevrolet Matiz 800 S).

Publicité