Un jour, une idée

A Vevey, buvez local, tonnerre de Brest!

Un verre au «Bachibouzouk», petit bar sympa au cœur de Vevey

Un jour, une idée

Buvez local, tonnerre de Brest!

Si on entre ici comme dans une colocation, c’est sans doute parce que ce sont six amis qui ont repris l’ancien «Café des amis» de Vevey. Ces six personnages aux profils divers – du graphiste au bibliothécaire, du coursier à vélo à l’archéologue; venant de territoires exotiques comme la France, la Slovénie ou la Franche-Comté – ont réuni leurs rêves et leurs fantasmes dans ce petit bistrot qui fait l’angle entre deux rues veveysannes.

Bachibouzouk. C’est ainsi que le bar a été baptisé. Un hommage au célèbre capitaine barbu, certes, mais aussi parce qu’il est dédié à tous les boit-sans-soif de la région qui aiment se prélasser dans une ambiance ne relevant d’aucun standard. Un bar de pirates sans doute où le calme peut régner avant la tempête. Au centre-ville, mais pas tout à fait, il tangue entre cité et banlieue, entre lac et urbanité.

Les six flibustiers se sont lancés dans l’aventure en novembre. Un simple oui et le café était à eux. Avec la complicité du propriétaire, ils ont aménagé l’endroit de bric et de broc et en ont fait un lieu convivial, intime et vivant.

Sans doute avez-vous soif? Laissez-vous tenter! Abaissez la poignée de bois sur la porte vitrée. Choisissez une chaise ou un canapé et laissez planer votre regard au gré de la décoration qu’ils ont conçue pendant les froides soirées de cet hiver. Ce plafond de bar en trois dimensions, par exemple. Il semble s’abattre sur le barman tout en lui offrant un espace de clarté au-dessus de la tête. Ou cette lampe formée par de multiples abat-jour. Elle éclaire chaleureusement les autres convives échauffés par le rhum planteur qui siège au centre de leur table. Il y a aussi ces doigts en céramique noir alignés au mur. Ils constituent, tout comme les images de textures colorées sur la façade opposée, la première exposition qui se renouvellera tous les deux mois.

Avant de sustenter votre soif grandissante, choisissez un disque sur le juke-box. Le vinyle tourne? Alors vous pouvez jeter votre dévolu sur les produits du Bachibouzouk. Des produits locaux que les six amis ont repêchés parmi les inspirations de leur région ou leurs souvenirs d’enfance. Ils ont ainsi ramené des sirops de Morteau dans le Doubs, du pastis de Pontarlier, du whisky d’Appenzell, du vin de Provence ou de Lavaux et surtout de la bière artisanale venant des micro-brasseries du Lance Pierre à Prilly et de la Nébuleuse à Lausanne. Ce sont des saveurs qui racontent des histoires et qui d’ailleurs voyagent à vélo.

Au fil du temps, les tenanciers veulent organiser des conférences, des concerts et des débats. Il faudra donc se tenir au courant et se laisser surprendre, car ici, le bonheur est facile d’accès. C’est ce qui fait le charme du Bachibouzouk.

Bachibouzouk, rue des Jardins 12, Vevey, Switzerland. Tél. 021 558 43 23

Publicité