Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Au Vieux-Manoir de Choëx, un fort lien au passé.
© Christophe Voisin

Un jour, une idée

Au Vieux Manoir, comme au bon vieux temps, sur les hauts de Monthey

Un hôtel-restaurant historique vient d’être repris dans ce village du Chablais valaisan. On y séjourne comme au temps des calèches

Les photographies noir-blanc d’hommes barbus et de dames en robe longue regroupés sur le balcon ne sont pas les seuls liens au passé de cette noble demeure de Choëx. Un piano, un ancien téléphone noir mural et les papiers peints des différentes pièces en enfilade témoignent eux aussi des décennies de goûts et de couleurs du Vieux Manoir.

Cet hôtel-restaurant de cinq chambres, avec terrasse en graviers panoramique, grande fontaine d’ornement et une vue qui balaie la plaine du Rhône jusqu’au Léman, fut construit en 1882 par le Dr Victor Guénebaud, un Parisien bien connu. Sa maison bourgeoise qu’il avait appelée «La Fin du bruit» accueillait famille et amis en été, parmi lesquels Gustave Eiffel et Frédéric Auguste Bartholdi, concepteur de la statue de la Liberté.

D’aussi loin que les Montheysans s’en souviennent, c’est Maria Ruegg qui tenait ce lieu transformé en hostellerie. Sans carte, elle cuisinait pour ses hôtes comme à la maison. Jusqu’à ce qu’elle choisisse un jeune successeur, Jérémy Voisin, qui a grandi à Choëx puis travaillé notamment au côté du chef Martial Braendle, à Vouvry.

Sa cuisine est classique, sans être classieuse. Elle met en scène de beaux produits de saison. A coups de tomates de toutes sortes et mozzarella de bufflonne, filet d’agneau cuit à basse température avec vin rouge et romarin. Sur fond de terroir valaisan, notamment avec un trio de fromages de l’alpage des Ars, affinés à l’humagne, à la petite arvine et à la lie d’abricots. Et la chasse qui arrivera bientôt.

On y dort dans des chambres qui semblent avoir été figées dans le temps. L’argenterie du petit déjeuner, les napperons en crochet et les mets prolongent eux aussi ce voyage en arrière. Les confitures sont faites maison par la mère de Jérémy. Le jambon est à la coupe. Les fromages du coin. On s’y sent bien. Privilégiés même. Comme si on faisait partie de la clique de chanceux qui venait de loin chercher ici nature, fraîcheur et tablées d’amis tout l’été.


Au Vieux Manoir, route de Choëx 155, Choëx (VS), tél. 024 471 26 88, me-di 9-23h.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a