Tout cru

Vivino, le Facebook du vin

On vit une époque formidable. N’en déplaise aux adeptes du «c’était mieux avant», Internet et les réseaux sociaux ont révolutionné notre façon de communiquer. Dans le sillage du mastodonte Facebook et de l’incontournable Twitter, une nuée de plateformes spécialisées tentent de se faire une place au soleil. Après avoir longtemps rechigné – on ne peut pas tout faire –, j’utilise depuis quelques semaines Vivino, leader des réseaux dédiés au vin. Je ne peux déjà plus m’en passer.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’application, Vivino est d’une redoutable efficacité. Hop, je photographie l’étiquette d’une bouteille avec mon smartphone. L’application la reconnaît aussi sec grâce à un procédé de reconnaissance optique. En deux secondes, elle offre une série d’informations sur le vin dont le prix et la note moyenne attribuée par d’autres utilisateurs – plus de 4 millions répartis un peu partout sur la planète. Vivino permet aussi de commenter les vins et de conserver un historique de ses découvertes. Quelques défauts subsistent, mais c’est un allié précieux. Un peu comme Tripadvisor pour les hôtels et restaurants.

Les nouvelles technologies profitent aussi aux vignerons. Avec une nouvelle vedette, le drone intelligent. Le petit engin volant a d’abord été utilisé pour la communication, encore elle: de grands domaines l’ont utilisé pour prendre des photos aériennes de leurs vignobles et disposer ainsi de visuels à prix attractifs. Dans le sillage du Bordelais Bernard Magrez, des producteurs l’utilisent désormais pour le suivi de leur vignoble. Des images standards et infrarouges permettent de suivre la croissance des plants, leurs besoins en eau et même l’évolution de la maturité du raisin. En Suisse, le domaine du Château de Châtagneréaz, à Mont-sur-Rolle, a été le premier à faire le pas cette année.

Il y a encore mieux, comme je l’ai lu cette semaine: les drones sont désormais utilisés pour lutter contre les maladies de la vigne comme la flavescence dorée. Une caméra multispectrale haute résolution permet de repérer en temps réel les foyers potentiels via une chaîne de traitement d’images. Une innovation qui pourrait constituer une révolution, comme les smartphones, Internet ou… Vivino: le progrès est tel qu’on ne se souvient simplement plus comment on faisait avant.