Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Bertrand Boesch prépare l'hypocras à la liquoristerie de Cottens.
© DR

Un jour, une idée

A vos alambics et fabriquons de l’hypocras!

L’hypocras est une alternative originale aux mousseux de Noël. A fabriquer soi-même ou à découvrir à la liquoristerie de Cottens, qui présente ce breuvage évoquant le savoir-faire médiéval

A la fin de l’année et lors des Fêtes de Noël, on célébrait au Moyen Age le solstice d’hiver et les Saturnales. Imaginez des chevaliers rentrant de bataille et des gardes en armure faisant le guet devant un château enneigé. Le mélange des traditions chrétienne et païenne a permis de découvrir les us et coutumes de cette époque pas si lointaine. De cette époque est hérité un breuvage aux épices magiques proposé par la liquoristerie de Cottens, dans le canton de Vaud, l’hypocras:

Une touche d’ivresse pour se concocter un Noël hors du temps: l’hypocras est une ancienne boisson à base de vin, sucrée au miel et aromatisée avec des épices dites «royales», diluées à raison d’environ 50 grammes pour un litre et demi de vin, considérées au Moyen Age comme des éléments importants de la diététique.

Ce digestif, qui a connu une belle fortune jusqu’au siècle de Louis XIV, est baptisé du nom du célèbre médecin grec Hippocrate, dont le serment a traversé les âges. «Au Moyen Age, l’alcool fort est encore du domaine médical, car seuls les apothicaires et les médecins possèdent des alambics», raconte Bertrand Boesch, copropriétaire avec Sophie de Luze de la liquoristerie de Cottens, où l’on peut goûter à ce vin aux vertus curatrices, aussi bien pour la digestion que pour… le vague à l’âme!

Cannelle et gingembre, toujours

Il est proposé en bouteille ou à faire soi-même, les épices sont vendues dans de jolies éprouvettes dosées pour une bouteille d’un bon vin rouge. «C’est une boisson connue dans toute l’Europe médiévale. On l’a d’abord appelée claret ou piment», continue Bertrand Boesch. Les recettes de piment sont majoritairement originaires des pays catalans ou de langue d’oc. A partir de 1390, on voit apparaître les noms d’«ipocras» ou «ypocras», puis à partir du XVIe siècle, le mot est généralement orthographié «hypocras».

Il existe de multiples manières de le faire, les sources manquent de précision. Cependant, la cannelle et le gingembre sont indispensables. Le fait de devoir, ou non, faire chauffer le liquide est débattu. A vos alambics!


Liquoristerie de Cottens, Les Liqueurs de Sophie, vinaigrerie du Grand-Pré, chemin du Sau 2, Cottens (VD), tél. 079 310 87 53.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a