L’Archipel du goulache. Sur la couverture rouge et or, une louche a remplacé le marteau aux côtés de la faucille. Celle avec laquelle on verse le bortsch, celle qui permet aussi de sortir les pelmenis (raviolis) de l’eau frémissante en l’absence d’écumoire. Dans ce livre de recettes magnifiquement illustré, les Français Florian Pinel et Jean Valnoir Simoulin proposent un voyage gastronomique aux confins de l’ex-bloc soviétique, du Caucase à l’Asie centrale, en passant par l’Ukraine, la Moldavie et la Russie. Les classiques réinventés y côtoient des créations audacieuses et inédites, inspirées d’une décennie de pérégrinations effrénées dans cet immense espace culturel que fut l’URSS.