UN JOUR, UNE IDÉE

Voyage spirituel en Chine, au gré des infusions

Dans sa petite maison de thé des Eaux-Vives, Malena Azzam propose avec ses breuvages exceptionnels un voyage vers des saveurs inconnues

Elle n’est qu’une enfant, Malena Azzam, la première fois qu’elle foule le sol de l’Empire du Milieu. Sa mère, Tana, est une puriste du thé. Elle sillonne la Chine avec sa fille à la recherche de plantations confidentielles, à la rencontre de petits producteurs locaux en dehors des circuits d’approvisionnement traditionnels, afin de déguster puis sélectionner les thés les plus façonnés, les plus vivants, les plus arrondis qu’elle propose dans sa maison de thé genevoise.

Un monde de parfums, de valeurs

Des années durant, la boutique Bonjour/Bonsoir de la rue du Stand a éduqué les Genevois en quête d’émotions fleuries, fumées, sans sucre ou avec un nuage de lait. Quand Tana Azzam ferme sa boutique pour entreprendre un chemin spirituel, sa fille Malena, devenue réalisatrice, n’arrive pas à se détacher de ce monde parfumé qui l’a accompagnée pendant toute sa vie. La compréhension, la connaissance, la transmission, le partage: des valeurs transmises par sa mère qu’elle décide de ne pas laisser dans l’oubli.

Dans une nouvelle petite boutique à deux pas du Jet d’eau, elle sublime ces précieux thés et tente d’en tirer leur quintessence. Il y en a certains qui réchauffent, d’autres qui réveillent, et puis des boissons hors du commun, mystiques. Des thés très anciens qui se bonifient au fil du temps, à la manière des grands vins. «Comme le pu-erh, aux vertus digestives et amaigrissantes, sans doute le roi des thés, explique Malena Azzam. Son odeur, forte et délicate en même temps, fait penser à celle d’un sous-bois: des notes d’un végétal mystérieux se détachent de celles de bois humide.»

Des fromages végétaux, aussi

Dans la boutique, petite mais chaleureuse, à côté des références précieuses et confidentielles de la maison, certaines vendues sous forme de galettes, on trouve des mélanges originaux, des tisanières, des sets en porcelaine et… des fromages vegans. «De prime abord, on pourrait penser qu’il n’y a aucun lien avec les thés. Mais ces fromages végétaux – bûches au poivre, paprika et pavot – se marient merveilleusement bien avec les thés. De leur accord, des équilibres étonnants se créent entre notes fruitées, florales, végétales et lactées.»

Tea Point, 8, rue du Lac, Genève, tél. 022 736 32 88, dégustation de thés et fromages végétaux sa 24 septembre à 18h, réserv. info@tea-point.com, www.tea-point.com (en construction).

Publicité