Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La Vuachère, d'Epalinges à Ouchy.
© DR

Un jour, une idée

La Vuachère, d'Epalinges à Ouchy, en passant par Marseille

La Vuachère est sauvage, à l’image du renard. Elle prend sa source à la hauteur d’Epalinges et traverse tout Lausanne. En piste, avec détour par Marseille

La Vuachère, vous connaissez? Petit ruisseau qui prend sa source dans les hauts de Lausanne, à la hauteur d’Epalinges, il relie le nord gris béton au sud des quais fleuris d’Ouchy, avant de plonger dans le Léman.

En vidéo. Une balade d'amoureux de la Vuachère.

Elle est sauvage, La Vuachère. A l’image du renard, emblème de la balade, qui hante le vallon et qui nous servira de guide à travers une nature qui parcourt de part en part la ville. Ses traces gravées dans le sol nous indiquerons les directions. Les toutes premières se trouvent à la sortie du dernier arrêt du M2, à Praz-Séchaud.

Dans la jungle urbaine lausannoise, il prend son temps, notre Cicéron. Il parcourt tranquillement le petit bois aux Eterpeys, traverse un pont sur l’autoroute, franchit la rivière. Il nous sème, cache ses traces, pas le temps de rêvasser le long du ruisseau! Quand on le retrouve, à l’ombre d’un immeuble, il nous montre le chemin, passant par le Vallon de Valmont, et lorsque la forêt est si profonde que l’on oublie être en plein centre urbain, on se retrouve, ébahis, devant le rond-point de Chailly.

Halte en Provence

En bon épicurien, le goupil passe par la célèbre Epicerie du quartier renifler des produits frais avant de retrouver les gorges creusées par le ruisseau dans la molasse. C’est le moment (ou jamais!) de tricher, revenir sur ses pas et faire une halte provençale au numéro 21 de l’Avenue de Chailly, à L’Oustau (qui signifie «maison» en camarguais). Soupe de poisson de roche et rouille, gambas au pastis, risotto au poulpe!

Sur la terrasse ensoleillée ou dans la salle au décor contemporain, difficile de choisir son bonheur, tant les mets ont l’air succulents, les desserts délicieux, la carte des vins joliment référencés. Quand le cri du renard nous ramène de Marseille à Lausanne, on reprend le chemin et on passe par la Clairière de la Gottetaz et sous les voies du chemin de fer. La balade touche à sa fin une fois sorti du parc Denantou, à la gauche de la Tour Haldimand. C’est là que La Vuachère se jette dans le lac, que le renard disparaît et qu’une jolie plage de cailloux nous invite à la baignade.


Sur les traces du renard balade à faire en entier ou par petits bouts. Temps de parcours d’environ 3h. Tout le long du parcours, des panneaux didactiques décrivent la rivière et relèvent les particularités de la flore, les curiosités géologiques, les animaux à observer, ou l’histoire du lieu.

L’Oustau, Avenue de Chailly 21, 1012 Lausanne. Fermé le lundi, réservation conseillée au 021 653 03 28.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a