Un jour, une idée

Le yoga, c’est déjà «hot» à Lausanne, et bientôt aussi à Genève

Venue d’Inde, la pratique de cette discipline dans une salle surchauffée fait de plus en plus d’adeptes dans le monde. Chaleur et humidité au rendez-vous

Après son franc succès à Lausanne où elle a ouvert ses portes en février 2017, Yoga Flame inaugurera son studio au début de mars 2019 au premier étage de l’iconique galerie Jean-Malbuisson dans la ville du bout du lac. Avec un espace convivial de 230 m² et un mobilier d’inspiration balinaise avec une touche funky, ce temple du yoga offrira une pratique dans une salle surchauffée à 33, 35 ou 38°C, grâce à une installation de pointe. Chaleur et humidité garanties. Auxquelles le corps s’adapte rapidement. La diversité d’offres fera de Yoga Flame une première à Genève.

A la barre, Pascal Reymond et Carole Chappuis, adeptes de yoga depuis de longues années et formés en Asie, partagent leur passion avec bonheur. Dans le quartier sous-gare à Lausanne, Yoga Flame accueille 600 personnes par semaine. Un franc succès si l’on tient compte que des studios pullulent à chaque coin de rue. L’engouement pour cette pratique ancestrale répond à un besoin de calme et de sérénité dans une société qui ne cesse pas de courir.

Au fait, c’est quoi, le «hot yoga»? D’abord, c’est beaucoup plus que de l’ambiance tropicale. La chaleur apporte une autre dimension à la pratique. Elle favorise l’extension et la détente des muscles, améliore la souplesse, élimine les toxines, purifie la peau. Elle aide à la concentration et, in fine, à retrouver la sérénité. Une première séance ne laisse pas indifférent: on a envie de recommencer, de retrouver la relaxation profonde et la sensation de marcher sur le néant. En outre, la discipline développe l’endurance du corps et la prévention des complications cardiovasculaires. Toute séance de «hot yoga» débute et se termine par un prayanama, exercice de respiration contrôlé, et de 26 asanas, c’est-à-dire des postures d’étirement du corps.

Le succès de Yoga Flame est aussi dû à cette équipe d’instructeurs passionnés et patients. Ils tiennent surtout compte des différences entre les gens, tout en les poussant à aller un brin plus loin à chaque inspiration/expiration. Ils s’investissent, avec les mots justes, pour créer une harmonie durant les 90 minutes de cours.

A Genève, outre workshops et retraites, Yoga Flame dispensera une formation d’instructeur. Pour cette activité, il s’est associé à Yoga Life International, organisation bien ancrée dans l’Arc lémanique. Le premier volet débutera le 22 mars sur une durée de neuf week-ends.

Lire aussi: Le «hot» yoga, c’est comme marcher sur un nuage à Lausanne


Yoga Flame, galerie Jean-Malbuisson 15, Genève, dès le 4 mars 2019; bd de Grancy 1, Lausanne, tél. 076 513 83 13 et 076 527 07 09.

Publicité