Certes, il existe des logiciels totalement inutiles à installer sur l'iPhone. Du briquet virtuel à agiter durant un concert au programme qui aide à prendre des décisions en indiquant «oui» ou «non» au hasard, les programmes futiles abondent sur l'Application Store d'Apple. Mais il existe aussi des logiciels très utiles, dont certains sont gratuits. En voici une petite sélection ci-contre.

Apple - qui a le droit de vie ou de mort sur les applications distribuées sur son magasin en ligne - a tout intérêt à stimuler la créativité des développeurs qui travaillent pour l'iPhone. Car dès fin octobre apparaîtront les premiers téléphones équipés d'Android, le système d'exploitation de Google. Android donnera accès à des services similaires à ceux du Store d'Apple, avec également un système de téléchargement de musique. Et il est possible que Google soit moins restrictif qu'Apple en effectuant une censure moins sévère sur les applications disponibles et sur le choix des technologies. Ainsi, même si Adobe est prêt à développer une version de Flash pour l'iPhone, Apple semble toujours réticent, au grand dam des internautes.