Les mesures officielles de consommation sont effectuées en laboratoire, sur un banc d'essai à rouleaux programmé en fonction de la résistance à l'avancement du véhicule et de son poids. Pour la petite histoire, la consommation n'est pas mesurée directement. Elle est calculée, sur la base de la mesure des gaz d'échappement, par la méthode de l'équivalent carbone. La somme du CO, du CO2 et des hydrocarbures imbrûlés émis par l'échappement du véhicule correspond au carbone contenu dans le carburant avant la combustion. Les mesures sont faites en principe par des établissements neutres certifiés (les Mines en France, le TÜV en Allemagne), mais les constructeurs disposent évidemment aussi des équipements nécessaires et peuvent faire homologuer leurs mesures en présence d'un représentant de l'autorité.