Les «danwei» (unité de travail) défilent un à un devant la grande fresque installée à l’entrée du mémorial de la première assemblée du Parti communiste chinois, dans le centre de Shanghai. Une trentaine d’employés de la compagnie aérienne China Eastern, chemise et cravate pour les hommes et uniforme pour les hôtesses de l’air, tiennent tous à la main un drapeau rouge du parti marqué de la faucille et du marteau. Quelques minutes plus tard, des militaires en uniforme kaki les remplacent, puis ce sont des employés de la chaîne hongkongaise Coffee Pacific, en t-shirt rouge. Dans la longue file d’attente, on croise même un groupe de moines bouddhistes.