Facebook a perdu la cote, surtout chez les jeunes. Ils sont de plus en plus nombreux à se détourner de la plateforme au profit d’Instagram, propriété de Facebook, et TikTok, son plus grand rival, ou encore à se rendre plus fréquemment sur Snapchat. Les documents internes de Facebook, consultés notamment par plusieurs médias américains et européens, révèlent l’étendue des dégâts pour le géant des réseaux sociaux.