Proche-Orient

Dubaï a fêté le Nouvel An face à un incendie monstre

L'émirat a tiré ses feux d'artifice depuis la tour la plus haute du monde. Non loin, un hôtel a été la proie des flammes

Le ciel de Dubaï s'est illuminé de dizaines de feux d'artifice jeudi après minuit, heure locale, pour célébrer le Nouvel An en dépit d'un gigantesque incendie qui affectait un hôtel de luxe à proximité. Ce sinistre a fait au moins 14 blessés légers.

Les feux depuis le Burj Khalifa, 31 décembre 2015. AHMED JADALLAH

Le feu d'artifice le plus spectaculaire a été tiré autour de la plus haute tour du monde, le Burj Khalifa, et où s'étaient rassemblés des milliers de spectateurs dont de nombreux touristes étrangers.

Peu après 21h30 locales (18h30 en Suisse), un gigantesque incendie a touché l'hôtel de luxe Address, situé dans un gratte-ciel près de la Burj Khalifa. Le gouvernement de Dubaï a déclaré en fin de soirée que l'incendie était à 90% maîtrisé. Son origine est inconnue.

L'hôtel Address en feu, 31 décembre 2015. AHMED JADALLAH

Des bilans divergents

De très hautes flammes se sont élevées dans la nuit de l'un des flancs de cette tour abritant l'Address Dubai Hotel. Le bâtiment a pu être évacué et on ne déplore que des blessés légers, selon la police de l'émirat.

Un médecin présent sur les lieux a comptabilisé quant à lui plus de 60 personnes incommodées par les fumées ou blessées lors de bousculades pendant l'évacuation.

Un témoin parle d'une «pagaille absolue»

Un témoin, résidant au 15e étage de cette tour de 300 mètres achevée en 2008 a raconté à Sky News que c'était la «pagaille absolue» dans l'immeuble quand les habitants ont su que le feu s'était déclaré. «Les alarmes se sont déclenchées alors que l'immeuble était déjà bien en feu», a-t-il constaté.

Le gouvernement de Dubaï a précisé que le feu s'était déclaré au 20e étage de l'établissement, mais uniquement à l'extérieur de la tour. Les systèmes anti-incendie ont été déclenchés pour empêcher les flammes de pénétrer dans l'hôtel. Quatre brigades de pompiers sont mobilisées, a-t-il dit.

828 mètres au-dessus du sable et de l'asphalte

Construit pendant cinq ans, ouvert en 2009, le Burj Khalifa est à ce jour la plus tour du monde, avec un sommet à 828 mètres (ci-dessous, photographié en 2014). Il se trouve en face du Address, de l'autre côté d'une large place.

Le Burj Khalifa, plus haute tour du monde, au printemps 2014. A droite, on voit le complexe qui comprend l'Address Hotel, relié au Dubai Mall.
Publicité