Le quotidien «La Repubblica» publie ainsi sur son site plusieurs vidéos montrant la rage des flammes. «Le nombre d’évacués varie continuellement mais ces quatre dernières heures, nous avons évacué trois lieux-dits autour de Vado Ligure», a dit le maire de ce village, Attilio Caviglia, à la chaîne de télévision en continu Sky TG24, en chiffrant à plus de 250 les personnes qui n’ont pu rentrer chez elles. Un homme a été légèrement brûlé aux mains et plusieurs maisons ont été noircies par les flammes qui ont aussi détruit divers cabanons de jardin. «Le feu s’est approché de beaucoup de maisons, heureusement aucune n’a été détruite», a souligné le maire.

Au total, plus de 1.000 personnes sont mobilisées depuis le début de l’incendie dimanche matin, ainsi que cinq Canadair et deux hélicoptères qui tentent d’empêcher l’apparition de nouveaux foyers.

Le front de l’incendie, qui a dévoré 200 hectares boisés en 24 heures près de Vado Ligure, atteignait 4 km de large dimanche soir et continuait de s’étendre, alimenté par de fortes rafales de vent.

Les autorités ont également dû interdire la circulation sur une portion de l’autoroute A10 qui relie Savone à Vintimille, à la frontière française. Dans la nuit, les autorités ont également fermé la décharge de Boscaccio, qui reçoit les déchets de plusieurs villes du nord de la Ligurie.