Au moins 30 personnes ont péri dans des crues soudaines provoquées par d'intenses précipitations dans la nuit dans la ville de Charikar, au nord de Kaboul, a annoncé mercredi le gouvernement afghan. Au moins 20 personnes ont été blessées et plus de 300 maisons ont aussi été détruites. Un hôpital de la province de Parwan a indiqué avoir reçu les corps de 17 personnes décédées.

De nombreux enfants figurent parmi les personnes décédées, a précisé le ministère de gestion des situations d'urgence.

Les catastrophes dues à des crues sont fréquentes dans le pays, en particulier dans les zones rurales pauvres, où de nombreuses maisons, fragiles, s'écroulent lors de fortes pluies.

Lire également: L’Afghanistan face à un nouvel ennemi: le coronavirus

Au moins 15 enfants et une femme sont morts dans une crue éclair il y a plusieurs semaines dans un village de la province de Nangarhar (est).