LUNDI : l'action de Glencore s'effondre

L'action du géant suisse du négoce des matières premières Glencore a chuté de plus de 30 % à la bourse de Londres. Le groupe minier a atteint son plus bas historique à 68,62 pence (1,91 franc), soit 12% de sa valeur au moment de son entrée en bourse en 2011.

Ce serait une note publiée par la banque britannique Investec sur l’endettement des sociétés actives dans les matières premières qui aurait mis le feu aux poudres. Selon ce document, les sociétés actives dans les matières premières et qui sont très endettées, comme c’est le cas de Glencore, seraient en péril, dans un contexte de baisse continue des prix des matières premières.

MARDI : le président fondateur de Trafigura est mort

Claude Dauphin, le président fondateur du groupe de négoce des matières premières genevois Trafigura est décédé d'un cancer à Bogota à l'âge de 64 ans. Travailleur compulsif, ce fils d’un négociant normand en ferraille dirigeait l’une des plus grandes entreprises mondiales de commerce de pétrole et métaux.

Chez Trafigura, fondée en 1993, il avait insufflé une culture d’agressivité et de performance, allant chercher les contrats pétroliers en Angola, au Zimbabwe, au Kurdistan. En Côte d’Ivoire, il avait fait six mois de prison en 2006-2007, lorsqu’un bateau affrété par Trafigura avait déversé des déchets pétroliers autour d’Abidjan.

Le Grand Conseil genevois refuse le projet de Nouvelle Comédie

La commission des travaux du Grand Conseil a refusé le projet de Nouvelle Comédie, par neuf voix contre six. La construction du théâtre n'est cependant pas abandonné. En coulisses, la ville et le canton discutent pour se répartir les charges de plusieurs institutions culturelles.

MERCREDI : Corto Maltese fait son retour dans "Sous le soleil de minuit"

Le célèbre héros de bandes dessinées créé par Hugo Pratt a été ressuscité par deux artistes espagnoles Ruben Pellejero et Juan Diaz Canales.

Les repreneurs ont joui d'une totale liberté créatrice. Ils ont juste reçu un petit synopsis dont ils ont conservé trois éléments. Le temps de l'action, 1915, qui s'inscrit dans la chronologie de l'œuvre juste après La Ballade de la Mer salée. Puis la présence de Jack London, ce «frère ainé» de Corto, qui tenait un rôle prépondérant dans La Jeunesse. Enfin le décor du Grand Nord, où Corto Maltese ne s'était jamais risqué. L'exercice s'avère parfaitement réussi. 

JEUDI : deux Israéliens sont été tués en Cisjordanie

La mort d'Eitam et de Naama Henkin, deux colons de Cisjordanie mitraillés sous les yeux de leurs quatre enfants alors qu’ils circulaient à proximité du village palestinien de Beit Fourik marque un tournant dans le récent cycle de violences depuis le début de l’été. Les extrémistes juifs sont déterminé à venger le couple tué.

En présence du président de l’Etat Reuven Rivlin, plus de 10000 personnes ont participé vendredi, à Jérusalem, à l'enterrement des deux personnes. Certes, depuis le début de l’année, quatre Israéliens ont été tués dans les territoires occupés mais, cette fois, l’affaire prend une autre ampleur. Parce qu’elle intervient au lendemain des allocutions du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou devant l’Assemblée générale de l’ONU, mais aussi – et surtout – parce que ce double assassinat a été revendiqué par l’une des branches armées du Fatah. Une première depuis l’Intifada Al-Aksa des années 2000-2005.

Israël a pris dimanche la mesure exceptionnelle de boucler pour deux jours la Vieille ville de Jérusalem aux Palestiniens après deux attaques au couteau qui ont fait deux morts israéliens dans la nuit de samedi à dimanche.

L'armée russe bombarde les positions des rebelles anti-Assad

Jeudi, pour la deuxième journée consécutive, l'armée russe a bombardé les positions des rebelles anti-Assad, balayant les critiques des pays occidentaux, qui s’étonnent que ces raids épargnent pour l’instant l’Etat islamique.

Le Ministère russe de la défense affirme avoir détruit quatre objectifs liés à l’EI. Or ces lieux ne correspondent pas à des sites d’implantation de l’EI,mais à des positions de l’Armée de la conquête. Cette coalition rebelle, emmenée par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaida, et le groupe islamiste Ahrar Al-Cham, s’était emparée au printemps de plusieurs villes de la province d’Idlib. Sa progression, à laquelle l’armée syrienne peine à s’opposer, fait peser une lourde menace sur la montagne alaouite et la plaine côtière, deux zones vitales pour le régime syrien.

Nouvelle fusillade meurtrière aux Etats-Unis

Un jeune homme de 26 ans, lourdement armé, a abattu, neuf personnes sur un campus universitaire de l’Oregon, provoquant la stupeur des Américains et la colère du président Barack Obama face à des drames devenus « une routine » dans le pays.

Selon un bilan établi par Everytown for Un Safety, cité par le Huffington Post, 88 Américains meurent tous les jours par arme à feu et la fusillade d’Umpqua Community College est la 45e depuis le début de l’année 2015 dans un établissement scolaire.

SAMEDI : un hôpital de MSF est bombardé en Afghanistan

Dans la nuit de vendredi à samedi, un hôpital de Médecins sans frontières a été bombardé dans la ville de Kunduz, dans le nord du pays. Au moins 19 personnes ont péri, dont 12 employés de l'ONG et sept patients, parmi lesquels trois enfants. L'attaque a aussi fait 37 blessés.

L'Alliance atlantique a évoqué des "dommages collatéraux" qui pourraient avoir été engendrés par un raid américain visant des insurgés talibans. Le président américain Barack Obama a promis une "enquête complète". MSF a fermé l'hôpital de Kunduz dimanche.

DIMANCHE : des inondations sur la Côte d'Azur tuent 16 personnes

Des inondations consécutives aux très violents orages qui se sont abattus samedi soir sur la Côte d'Azur ont fait au moins 16 morts et trois disparus.

En deux jours, la zone littorale a reçu l'équivalent en pluie d'un mois d'octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelles, qui a paralysé en partie le trafic ferroviaire, autoroutier, et routier secondaire et coincé des centaines de touristes.