rétrospective

En 5 minutes: le rattrapage de la semaine

A ceux qui reviennent de vacances ou qui se sont éloignés des écrans quelques jours, voici les points forts de la semaine du 3 au 9 août. En exergue, le plan climat de Barack Obama, la polémique autour de l’évêque de Coire ou le souvenir d’Hiroshima

■ Lundi 3 août: Barack Obama et son autre grand chantier, le climat

Barack Obama annonce l’intégralité du plan de son administration en matière de climat, moins de trois mois avant la tenue d’une conférence mondiale à Paris. Le président américain veut notamment imposer aux centrales électriques de son pays de réduire drastiquement leurs émissions de gaz à effet de serre. Un coup de poker, estime Le Temps en éditorial.

En Suisse, l’évêque de Coire Vitus Huonder «regrette d’avoir été mal compris» s’agissant de propos tenus le vendredi précédent en Allemagne, au congrès du Forum Deutscher Katholiken. Il avait notamment cité un verset particulièrement virulent du Lévitique parlant de «mise à mort» des homosexuels. S’il déclare ne pas vouloir abaisser les homosexuels, l’évêque conservateur répète que ces derniers «violent la loi naturelle» et qu’ils doivent choisir la voie de la chasteté, ce qui n’apaise évidemment pas la polémique (photo: Vitus Huonder en juin 2013, Steffen Schmidt/Keystone).

■ Mardi 4 août: des extrémistes israéliens arrêtés

Lundi, la Sûreté générale israélienne a arrêté Meïr Ettinger, 24 ans, la figure centrale des colons ultras de Cisjordanie. Mardi, un deuxième extrémiste juif, Eviatar Slonim, a également été interpellé. Les services de sécurité ont agi quelques heures après avoir reçu l’autorisation gouvernementale d’employer à l’encontre des extrémistes juifs les mêmes moyens que ceux employés avec les Palestiniens, une première dans l’Etat juif.

■ Mercredi 5 août: un fragment d’aile sous haute attention

Le débris d’aile d’avion découvert la semaine précédente à La Réunion commence à être analysé par les experts français, malaisiens, australiens, chinois, américains… Il est vite annoncé, mercredi, que la pièce relève de l’avion du vol MH370, disparu il y a plus d’un an. Mais que peut-elle dire d’autre?

■ Jeudi 6 août: Hiroshima, pour mémoire

Le Japon marque les 70 ans du largage de la bombe atomique sur la ville. A 8h15 le 6 août 1945, un bombardier américain a lâché «Little Boy» sur la cité japonaise. 75 000 personnes sont mortes sur le coup, 50 000 autres dans les semaines suivantes. «Mon Dieu, qu’avons-nous fait?» a ensuite dit le pilote de l’avion (photo: au Parc de la mémoire d’Hiroshima, 6 août 2015, Kiyoshi Ota/EPA).

En Suisse, Simonetta Sommaruga tranche: pas question de changer de pratique envers les migrants érythréens, malgré les pressions de partis politiques et de cantons. Il n’y aura pas de nouveau statut ni de renvoi, comme le demandait notamment le canton de Lucerne.

■ Vendredi 7 août: Dr. Dre, retour du rappeur entrepreneur

Après 16 ans de silence, le rappeur Dr. Dre sort un nouvel album. «Compton: A Soundtrack by Dr. Dre», vite salué par la critique, est diffusé uniquement par Apple Music et sur iTunes. Pas étonnant: le musicien est devenu richissime après l’achat par Apple, pour 3 milliards de dollars, des casques et réseau de streaming Beats, firme fondée par Dr. Dre.

■ Samedi 8 août: prise d’otages meurtrière au Mali

Fin d’une longue prise d’otages dans un hôtel de la ville Sévaré, au centre du Mali. Les forces de sécurité ont donné l’assaut samedi matin, libérant plusieurs otages détenus depuis vendredi. Douze personnes auraient trouvé la mort durant l’assaut, dont cinq soldats. Les assaillants restent non identifiés. Les autorités suspectent un groupe régional autonomiste et djihadiste.

Publicité