L’essentiel

La Suisse compte 9386 cas supplémentaires de coronavirus, 31 décès supplémentaires et 287 hospitalisations en 24 heures. Les chiffres continuent d’augmenter au lendemain des annonces du gouvernement. Dont notamment l’interdiction des manifestations de plus de 50 personnes, la fermeture des restaurants à 23h, la fermeture complète des boîtes de nuit et le passage des universités au téléenseignement.

Lire à ce sujet:

Conséquence des nouvelles restrictions, les annulations d’événements se multiplient. A Genève, la 26e édition du GiFF (Geneva International Film Festival), qui aurait dû se tenir du 6 au 15 novembre, n’aura pas lieu. A Lausanne, le Salon des Métiers et de la Formation a aussi été annulé.

En France, et en Allemagne, des nouvelles mesures, plus sévères qu’en Suisse, ont également été annoncées mercredi. Dans les deux pays, les écoles resteront ouvertes, mais les bars, restaurants et discothèques vont fermer pour au moins un mois.


■ Le Goncourt et l’Interallié 2020 reportés si les librairies ferment

Les prix Goncourt, qui doit être décerné le 10 novembre, et Interallié, prévu le 18, ne seront remis que si les librairies sont ouvertes à ce moment-là. Le prix serait donc décerné «à une date ultérieur.

«Les académiciens Goncourt réaffirment leur soutien total aux libraires qui affrontent une nouvelle période si difficile, conséquence de la pandémie de Covid-19», a-t-il écrit dans un communiqué. «Solidaires avec eux, ils ne peuvent envisager que le prix Goncourt qu’ils devaient annoncer le mardi 10 novembre le soit alors que leurs librairies seraient fermées», a-t-il ajouté.


■ Record de contaminations en Suède

Les autorités sanitaires suédoises recommandent désormais aux habitants de Stockholm, ainsi que deux régions du sud du pays, de limiter les contacts et éviter les lieux clos. Le royaume a enregistré un record officiel de 3254 nouveaux cas quotidiens de Covid-19.

Il s’agit du deuxième record quotidien consécutif pour ce pays de 10,3 millions de personnes, qui a enregistré au total 121’167 contaminations et 5934 morts. Si l’épidémiologiste Anders Tegnell explique à l’AFP qu’au printemps la propagation était «probablement 10 à 15 fois plus importante» qu’aujourd’hui – mais les tests bien moins répandus – «au cours des deux ou trois dernières semaines, la propagation s’est envolée», après une accalmie estivale.

A l’heure où une grande partie de l’Europe durcit ses mesures pour contenir la pandémie de Covid-19 face à l’envolée du nombre de cas, la Suède tente, elle, d’ajuster les siennes. Elle garde globalement le cap de sa stratégie sans confinement ni mesures coercitives.


■ Pas de confinement en Russie, ni en Grèce

Le président russe Vladimir Poutine a assuré qu’il n’y aurait pas de confinement national malgré la hausse drastique des cas de coronavirus en Russie enregistrée ces dernières semaines.

Nous comprenons parfaitement comment il faut agir et c’est pourquoi nous n’allons pas mettre en place des mesures totalement restrictives

Vladimir Poutine

Selon lui, en cas de nécessité, des mesures «ciblées et justifiées» pourraient être prises indépendamment dans des régions ou des villes «pour protéger au maximum la sécurité des gens», tout en maintenant «les activités des entreprises». La Russie, qui a connu une importante résurgence de l’épidémie ces dernières semaines, a enregistré jeudi 17 717 nouveaux cas de coronavirus et 366 decès, un record.

Thessalonique et Larissa en «zone rouge»

La deuxième ville de Grèce, Thessalonique, est passée jeudi en «zone rouge» a indiqué le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis qui doit annoncer vendredi des mesures «extraordinaires» d’une durée d’un mois pour parer à la seconde vague. Outre Thessalonique, comptant près d’un million d’habitants, la ville de Larissa, chef-lieu de la préfecture de la Théssalie dans le centre du pays, ainsi que le département de Rhodopes dans le nord-est, sont sur la liste des «zones rouge».

Nous faisons face à une seconde vague plus forte que celle du printemps, notre système de santé subit une pression plus importante que jamais

Kyriakos Mitsotakis

«Dès aujourd’hui des décisions extraordinaires doivent être appliquées dans les zones rouges, à Thessalonique, Larissa et dans le Rhodopes, ce qui signifie la suspension de la majorité des fonctionnements mais non pas le commerce de détail et les écoles», a souligné le Premier ministre. Tout en excluant un confinement général comme celui imposé durant six semaines en printemps, Kyriakos Mitsotakis a indiqué que «demain (vendredi), il annoncera un plan d’action d’un mois […] pour prévenir le pire».

Depuis le début de la semaine, le nombre d’infections quotidiennes en Grèce a presque doublé, passant de 790 dimanche à 1547 mercredi.


■ Le point sur les chiffres dans le monde

La pandémie a fait au moins 1 175 992 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP jeudi à midi. Plus de 44 561 260 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. Ce nombre ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations.

Sur la journée de mercredi, 6 979 nouveaux décès et 479 389 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1000 nouveaux morts, l’Inde (517) et le Brésil (510).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 227 701 décès pour 8 859 300 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 3 518 140 personnes ont été déclarées guéries. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 158 456 morts et 5 468 270 cas, l’Inde avec 120 527 morts (8 040 203 cas), le Mexique avec 90 309 morts (906 863 cas), et le Royaume-Uni avec 45 675 morts (942 275 cas). La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85 915 cas (47 nouveaux entre mercredi et jeudi), dont 4.634 décès et 80 943 guérisons.


■ 9386 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte 9386 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). 31 décès supplémentaires sont à déplorer et 287 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 35 230 tests conventionnels ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 26,64%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 71 803. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 836,6 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 145 044 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 1 895 175 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 1985 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 6700.

Le pays dénombre par ailleurs 31 334 personnes en isolement et 24 948 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 13 594 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.


■ Le nombre de cas a doublé en une semaine

Dans son rapport hebdomadaire publié tous les jeudis, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que le nombre de cas a doublé par rapport à la semaine précédente. Tous les cantons et toutes les classes d’âge sont concernés par la hausse.

L’OFS compte aussi 623 nouvelles hospitalisations, une augmentation de 43% par rapport à la semaine précédente. «Cette augmentation est sous-évaluée en raison de retards dans la saisie des déclarations cliniques», précise toutefois le rapport.


■ La 26e édition du GIFF annulée

Le Geneva International Film Festival, qui aurait dû se tenir du 6 au 15 novembre, n’aura pas lieu. Suite aux nouvelles mesures édictées par le Conseil fédéral, son directeur artistique Emmanuel Cuénod, suite à une réunion d’urgence avec son Conseil de fondation, a dû se résoudre à renoncer à une 26e édition, qui était aussi sa dernière, puisqu’il sera remplacé dès janvier 2021 prochain par Anaïs Emery, ancienne directrice du NIFFF (Neuchâtel International Fantastic Film Festival).

Le GIFF devait cet automne accueillir une nouvelle brochette d’invités prestigieux, à l’image de Mads Mikkelsen, Carice van Houten, Sara Forestier, Abel Ferrara, Woodkid ou encore André Dussollier. «Les conditions minimales pour tenir le festival ne sont plus réunies et nous avons donc tiré les conclusions qui s’imposaient, explique Emmanuel Cuénod dans un communiqué de presse. Nous avions décidé de proposer à nos festivaliers une programmation volontairement ambitieuse. Il s’agissait, plus qu’aucune autre année peut-être, de formuler un projet à la fois généreux et gourmand. Nous allons, désormais, nous efforcer d’accompagner ces films, ces séries, ces œuvres numériques vers le public. Notre travail ne s’arrête pas avec cette annonce. A certains égards, il ne fait que commencer.»

Le volet professionnel de la manifestation, le Geneva Digital Market, aura quant à lui lieu en ligne, comme prévu initialement. Le GIFF sera également présent avec des sélections rétrospectives sur les plateformes numériques de la SSR/SRG et de Canal + Suisse.

Les billets déjà achetés seront remboursés sur demande, précisent encore les organisateurs.


■ Les annonces d’annulations commencent à tomber

Les organisateurs du Salon des Métiers et de la Formation qui devait avoir lieu à Beaulieu à Lausanne on annoncé l’annulation de la 11e édition de la manifestation. «Les partenaires du salon se sont d’ores et déjà entendus pour que l’édition 2020 du salon soit remplacée par de nouvelles mesures de promotion de la formation professionnelle. Le concept est en cours d’élaboration et sera communiqué avant les vacances de Noël», indiquent-ils dans un communiqué.

A Yverdon-les-bains, le Numerik Games Festival a également du renoncer à son édition 2020:


■ En France, port du masque obligatoire pour tous les écoliers dès 6 ans

Le port du masque à l’école «sera étendu aux enfants du primaire dès l’âge de 6 ans», a affirmé jeudi le Premier ministre français Jean Castex devant l’Assemblée nationale, au lendemain de l’annonce d’un nouveau confinement par le président Emmanuel Macron. «Dès la rentrée de lundi, le protocole sanitaire sera adapté et renforcé pour assurer la protection de tous les enfants, les enseignants, les parents d’élèves, conformément à l’avis que nous a transmis le Haut Conseil de santé publique», a ajouté le chef du gouvernement.


■ Un million de Français actuellement porteurs du virus?

On peut estimer à «un million» le nombre de Français actuellement porteurs du nouveau coronavirus, a déclaré jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran sur France info. «Nous avons tenté par tous les moyens d’éviter le confinement» et «le couvre-feu a permis de freiner la diffusion du virus», mais «c’est une vague européenne qui est en train de s’abattre», a-t-il commenté, défendant le reconfinement annoncé par le président Emmanuel Macron. «L’Etat est garant de la sécurité sanitaire des Français et prend ses responsabilités», a-t-il insisté.


 


■ Plus de huit millions de cas en Inde, qui craint une seconde vague

L’Inde, deuxième pays le plus touché par la pandémie après les Etats-Unis, a enregistré 8 040 203 cas de contamination, et 120 527 décès sont officiellement attribués au Covid-19, selon le dernier décompte officiel.

L’Inde a l’un des taux de mortalité les plus faibles au monde et le nombre de nouvelles contaminations a ralenti ces derniers jours. Mais les autorités se préparent à une nouvelle flambée de cas après Diwali, la plus grande fête religieuse du pays qui aura lieu le 14 novembre, alors que l’arrivée de l’hiver risque aussi d’aggraver la situation.

New Delhi a enregistré 5000 nouvelles infections mercredi, soit le chiffre le plus élevé depuis le début de la pandémie. Les autorités s’inquiètent de ce que l’on dépasse prochainement les 10 000 nouveaux cas par jour dans la capitale. La capitale financière Bombay, qui est aussi l’agglomération la plus touchée en Inde avec plus de 250 000 cas et plus de 10 000 décès, recense en ce moment environ 2000 nouveaux cas par jour.

Le Premier ministre Narendra Modi a récemment déploré les imprudences de la population, et notamment le manque de respect des règles de distanciation sociale.



Les nouveaux cas en Suisse (par 24 heures) depuis début mai:

  • Mercredi 28 octobre: 8616.
  • Mardi 27 octobre: 5949.
  • Lundi 26 octobre (pour les trois jours): 17 440.
  • Vendredi 23 octobre: 6634.
  • Jeudi 22 octobre: 5256.
  • Mercredi 21 octobre: 5596.
  • Mardi 20 octobre: 3008.
  • Lundi 19 octobre (pour les trois jours): 8737.
  • Vendredi 16 octobre: 3015.
  • Jeudi 15 octobre: 2613.
  • Mercredi 14 octobre: 2823.
  • Mardi 13 octobre: 1445.
  • Lundi 12 octobre (pour les 3 jours): 4068.
  • Vendredi 9 octobre: 1487.
  • Jeudi 8 octobre: 1172.
  • Mercredi 7 octobre: 1077.
  • Mardi 6 octobre: 700.
  • Lundi 5 octobre (pour les 3 jours): 1548.
  • Vendredi 2 octobre: 552.
  • Jeudi 1er octobre: 550.
  • Mercredi 30 septembre: 411.
  • Mardi 29 septembre: 225.
  • Lundi 28 septembre (pour les 3 jours): 782.
  • Vendredi 25 septembre 488.
  • Jeudi 24 septembre: 391.
  • Mercredi 23 septembre: 437.
  • Mardi 22 septembre: 286.
  • Lundi 21 septembre (pour les 3 jours): 1095.
  • Samedi 19, dimanche 20 septembre: l’OFSP a arrêté de diffuser les chiffres le week-end.
  • Vendredi 18 septembre: 488.
  • Jeudi 17 septembre: 530.
  • Mercredi 16 septembre: 514.
  • Mardi 15 septembre: 315.
  • Lundi 14 septembre: 257.
  • Dimanche 13 septembre: 475.
  • Samedi 12 septembre: 465.
  • Vendredi 11 septembre: 528.
  • Jeudi 10 septembre: 405.
  • Mercredi 9 septembre: 469.
  • Mardi 8 septembre: 245.
  • Lundi 7 septembre: 191.
  • Dimanche 6 septembre: 444.
  • Samedi 5 septembre: 425.
  • Vendredi 4 septembre: 405.
  • Jeudi 3 septembre: 364.
  • Mercredi 2 septembre: 370.
  • Mardi 1er septembre: 216.
  • Lundi 31 août: 163.
  • Dimanche 30 août: 292.
  • Samedi 29 août: 376
  • Vendredi 28 août: 340.
  • Jeudi 27 août: 361.
  • Mercredi 26 août: 383.
  • Mardi 25 août: 202.
  • Lundi 24 août: 157.
  • Dimanche 23 août: 276.
  • Samedi 22 août: 295.
  • Vendredi 21 août: 306.
  • Jeudi 20 août: 266.
  • Mercredi 19 août: 311.
  • Mardi 18 août: 197.
  • Lundi 17 août: 187.
  • Dimanche 16 août 200.
  • Samedi 15 août: 253.
  • Vendredi 14 août: 268.
  • Jeudi 13 août: 234.
  • Mercredi 12 août: 274.
  • Mardi 11 août: 187.
  • Lundi 10 août: 105.
  • Dimanche 9 août: 152.
  • Samedi 8 août: 182.
  • Vendredi 7 août: 161.
  • Jeudi 6 août: 181.
  • Mercredi 5 août 181.
  • Mardi 4 août: 130.
  • Lundi 3 août: 66.
  • Dimanche 2 août: 138.
  • Samedi 1er août: 180.
  • Vendredi 31 juillet: 210.
  • Jeudi 30 juillet: 220.
  • Mercredi 29 juillet: 193.
  • Mardi 28 juillet: 130.
  • Lundi 27 juillet: 65.
  • Dimanche 26 juillet: 110.
  • Samedi 25 juillet: 148.
  • Vendredi 24 juillet: 154.
  • Jeudi 23 juillet: 117.
  • Mercredi 22 juillet: 141.
  • Mardi 21 juillet: 108.
  • Lundi 20 juillet: 20.
  • Dimanche 19 juillet: 99.
  • Samedi 18 juillet: 110.
  • Vendredi 17 juillet: 92.
  • Jeudi 16 juillet: 142.
  • Mercredi 15 juillet: 132
  • Mardi 14 juillet: 70.
  • Lundi 13 juillet: 63.
  • Dimanche 12 juillet: 85.
  • Samedi 11 juillet: 108.
  • Vendredi 10 juillet: 104.
  • Jeudi 9 juillet: 88.
  • Mercredi 8 juillet: 129.
  • Mardi 7 juillet: 54.
  • Lundi 6 juillet: 47.
  • Dimanche 5 juillet: 70.
  • Samedi 4 juillet: 97
  • Vendredi 3 juillet: 134.
  • Jeudi 2 juillet: 116.
  • Mercredi 1er juillet: 137.
  • Mardi 30 juin: 62.
  • Lundi 29 juin: 35.
  • Dimanche 28 juin: 62.
  • Samedi 27 juin: 69.
  • Vendredi 26 juin: 58.
  • Jeudi 25 juin: 52.
  • Mercredi 24 juin: 44.
  • Mardi 23 juin: 22.
  • Lundi 22 juin: 18.
  • Dimanche 21 juin: 18.
  • Samedi 20 juin: 26.
  • Vendredi 19 juin: 17.
  • Jeudi 18 juin: 17.
  • Mercredi 17 juin: 14.
  • Mardi 16 juin: 37.
  • Lundi 15 juin: 14.
  • Dimanche 14 juin: 23.
  • Samedi 13 juin: 31.
  • Vendredi 12 juin: 19.
  • Jeudi 11 juin: 33.
  • Mercredi 10 juin: 23.
  • Mardi 9 juin: 16.
  • Lundi 8 juin: 7.
  • Dimanche 7 juin: 9.
  • Samedi 6 juin: 20.
  • Vendredi 5 juin: 23.
  • Jeudi 4 juin: 20.
  • Mercredi 3 juin: 19.
  • Mardi 2 juin: 3.
  • Lundi 1er juin: 9.
  • Dimanche 31 mai: 17.
  • Samedi 30 mai: 17
  • Vendredi 29 mai: 32.
  • Jeudi 28 mai: 20.
  • Mercredi 27 mai: 15.
  • Mardi 26 mai: 15.
  • Lundi 25 mai: 10.
  • Dimanche 24 mai: 11.
  • Samedi 23 mai: 18.
  • Vendredi 22 mai: 13.
  • Jeudi 21 mai 36
  • Mercredi 20 mai: 40.
  • Mardi 19 mai: 21.
  • Lundi 18 mai: 10.
  • Dimanche 17 mai: 15.
  • Samedi 16 mai: 58
  • Vendredi 15 mai: 56.
  • Jeudi 14 mai: 50.
  • Mercredi 13 mai: 33.
  • Mardi 12 mai: 36.
  • Lundi 11 mai: 39.
  • Dimanche 10 mai: 54.
  • Samedi 9 mai: 44.