Le procès de Derek Chauvin, qui se déroule depuis le 29 mars à Minneapolis (Minnesota), est atypique à plus d’un titre. Jugé pour meurtre, le policier blanc a déclenché une vague de colère sans précédent depuis qu’une vidéo devenue virale l’a montré avec son genou sur le cou de l’Afro-Américain George Floyd pendant plus de huit minutes. C’était le 25 mai 2020. Derek Chauvin, 45 ans, comparaît libre grâce au versement d’une caution de 1 million de dollars. Il encourt jusqu’à 40 ans de prison. Durant les audiences, le visage tendu, il prend des notes de manière frénétique, séparé de son avocat par une paroi en plexiglas, covid oblige. Le procès se déroule sans public, à cause de la pandémie. Mais il peut être suivi online et via des chaînes de télévision. Voici les points les plus marquants.

Lire aussi: L’affaire Floyd devient le «procès de l’Amérique»