Des images satellites trafiquées, des armes déclenchées par des machines, et bien sûr des cyberattaques… L’invasion de l’Ukraine par la Russie est l’occasion, pour les deux camps, de tester et de mettre en pratique de nouvelles technologies, dont l’utilisation peut avoir un impact jusqu’en Suisse. Mercredi, lors d’une conférence organisée à Berne, plusieurs experts ont montré comment les algorithmes sont utilisés dans ce conflit. Cette conférence était organisée en amont des Swiss Cyber Security Days 2022, qui se tiendront les 6 et 7 avril à Fribourg.