La nuit fut longue à Berlin car les résultats des élections législatives, qui ont eu lieu dimanche soir, étaient plus serrés que prévu. Un décompte officiel provisoire, annoncé lundi par la commission électorale fédérale, donnait une légère avance pour les sociaux-démocrates du SPD et leur candidat Olaf Scholz. Ce parti était crédité de 25,7% des suffrages, devant les chrétiens-démocrates de la CDU/CSU et leurs 24,1% de votes.