Cela fait plus d’un an que Christiane, une quinquagénaire berlinoise, manifeste chaque semaine contre les restrictions imposées pour enrayer la pandémie de covid. Cette assistante de direction ne croit tout simplement pas à cette pandémie. «Non, elle n’existe pas, et j’en suis persuadée depuis le début», explique cette femme aux cheveux courts, durant une manifestation rassemblant une petite centaine de personnes dans les rues de la capitale. «Le virus existe mais il est connu depuis longtemps et surtout il est à 98% inoffensif», estime-t-elle.