Amin Tarzi est issu d’une grande famille afghane. S’il officie en tant que professeur à l’Université des Marines de Quantico, en Virginie, comme directeur des études moyen-orientales, il suit de près ce qui se passe en Afghanistan. Le Temps l’a rencontré à Washington.