A la cour d’Henri VIII, le tout-puissant Thomas Cromwell, sorte de premier ministre particulièrement influent, a fini exécuté sur ordre du roi. Autre temps, autres mœurs: Dominic Cummings, ancien conseiller tout-puissant de Boris Johnson, a fini devant les caméras de la BBC, se donnant le bon rôle et accusant son ex-patron de tous les maux.

Mis à la porte sans ménagement en novembre 2020, après avoir eu un rôle particulièrement influent dans les coulisses de Downing Street, l’homme a pris sa revanche mardi soir lors d’un long entretien où il décrit Boris Johnson comme un pantin sans idées, incompétent et dangereux. Les décapitations sont passées de mode, mais Boris Johnson en a certainement rêvé…