«Délitement»: tel est le maître mot de la lettre ouverte qu’une vingtaine d’anciens officiers supérieurs, ex cadres de l’armée ou de la gendarmerie française, ont publié le 21 avril dans l’hebdomadaire ultra-conservateur Valeurs Actuelles. Pour les signataires de ce texte, parmi lesquels figurent plusieurs ex-généraux connus pour leur proximité avec le Rassemblement national, «la haine prend aujourd’hui le pas en France sur la fraternité», «un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but: créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés et une «guerre civile et raciale» menace si rien n’est fait pour mettre un terme à ces fractures». Valeurs Actuelles est un hebdomadaire d’opinion dans lequel Emmanuel Macron s’était exprimé longuement en octobre 2019.

A lire aussi: Marine Le Pen, en route pour la finale de 2022