Une seule chose est sûre: son bureau, à la mairie de Paris, est déjà présidentiel. Avec sa vue magistrale sur la Seine, sous les hauts plafonds de l’Hôtel de Ville reconstruit entre 1874 et 1882 après sa destruction par les insurgés de la Commune, Anne Hidalgo occupe plus de mètres carrés qu’Emmanuel Macron, qui, lui, est installé dans le salon d’angle du premier étage au palais de l’Elysée.