L’Ever Forward, un immense porte-conteneurs du même transporteur que celui qui avait bloqué le canal de Suez il y a un an, s’est échoué dimanche soir sur la côte est des Etats-Unis après avoir quitté le port de Baltimore, rapporte lundi William Doyle, le directeur de l’administration portuaire de l’Etat du Maryland, dans un communiqué transmis à l’AFP. L’Ever Forward devait rejoindre le port de Norfolk, au sud de la baie de Chesapeake.

Ce bateau de 344 mètres de long, bloqué près d’un chenal dans la baie de Chesapeake, «n’empêche pas d’autres navires d’accéder au port de Baltimore», détaille le communiqué.

L’autorité portuaire indique qu’il n’y a aucun blessé, ni fuite détectée. «Des efforts sont entrepris depuis la nuit dernière pour tenter de libérer le navire, et vont se poursuivre», poursuit-elle, ajoutant que les gardes-côtes «surveillent la situation».

A lire: Ce qu’un naufrage dans le canal de Suez dit des chaînes logistiques mondiales

Des images aériennes d’une télévision locale tournées lundi montrent l’immense bateau à l’arrêt au milieu de la baie, avec le nom de la compagnie inscrite en blanc sur l’immense coque verte: «Evergreen», rendue célèbre malgré elle en mars dernier.

Un blocage sur le canal de Suez perturbant le trafic maritime mondial

Le navire de presque 200 000 tonnes avait encastré sa proue dans la rive Est du canal pendant une tempête de sable le 23 mars, bloquant ainsi le passage entre l’Europe et l’Asie qui voit circuler environ 10% du commerce maritime mondial.

Lire encore: Le bouchon naval de Suez est résorbé

Il y a un an, un autre porte-conteneurs de la compagnie, l’Ever Given, avait bloqué le canal de Suez, occasionnant une forte perturbation du trafic maritime mondial.

Le navire de presque 200 000 tonnes avait encastré sa proue dans la rive est du canal pendant une tempête de sable le 23 mars, bloquant ainsi le passage entre l’Europe et l’Asie qui voit circuler environ 10% du commerce maritime mondial.

Les images de ce navire, l’un des plus grands au monde, coincé pendant près d’une semaine en travers de la cruciale voie maritime, avaient eu beaucoup de retentissements sur les réseaux sociaux et dans les médias internationaux.