Les chefs d’Etat arménien et azerbaïdjanais se sont rencontrés lundi à Moscou pour la première fois depuis la fin du conflit qui a vu l’Azerbaïdjan reprendre il y a deux mois le contrôle d’une grande partie du Karabakh occupé depuis trente ans par les séparatistes arméniens.

Lire aussi: Azerbaïdjan, du triomphe à la coexistence?