Nous sommes en février 2003, au cœur de l’administration Bush, aux Etats-Unis. En toile de fond, les rivalités planent entre le Pentagone (le département de la Défense) et le département d’Etat, dirigé par Colin Powell, décédé lundi. «A cette époque, certains néo-conservateurs n’ont qu’une idée: aller en Irak, explique Nicole Bacharan, politologue spécialiste de la question américaine. En Afghanistan, les choses sont compliquées et ils ont ce projet de remodeler le Moyen-Orient à partir de l’Irak.»