C’est une vidéo comme tant d’autres prises sur le front de la guerre en Ukraine et qui vient d’être diffusée sur les réseaux sociaux. On y voit un soldat ukrainien, lance-missile à l’épaule, faire feu du toit d’un bâtiment. L’«arme antichar légère de nouvelle génération» (NLAW, selon l’acronyme anglais) a été livrée à l’Ukraine dernièrement. Selon la presse britannique, le gouvernement a livré 2000 de ces lance-missiles à l’Ukraine à la mi-janvier. Les services de renseignement britanniques avaient alors acquis la conviction que Vladimir Poutine allait envahir l’Ukraine.