Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a été condamné par le Tribunal de grande instance de Paris à 1 euro symbolique pour avoir injurié, en 2011, les anciens dirigeants de la compagnie de ferries SeaFrance, alors en redressement judiciaire. Il les avait notamment traités «d’escrocs». L’ancienne ministre UMP Nadine Morano a exigé sa démission au vu des déclarations de François Hollande durant la campagne, lorsqu’il promettait de ne pas s’entourer de personnes condamnées. Mais Jean-Marc Ayrault soutient son ministre. Il estime que «toute condamnation qui disqualifierait un responsable politique pour des actes contraires aux valeurs de la République conduirait à l’exclure du gouvernement». Personne n’est, selon lui, «dans ce cas de figure».