L’étau se resserre autour de Donald Trump. Pour l’ancien président républicain, le dernier recours est désormais la Cour suprême. Dans son bras de fer avec la commission du Congrès qui enquête sur l’attaque du Capitole du 6 janvier 2021, il vient de perdre une importante manche. Jeudi, une cour d’appel fédérale a confirmé qu’il ne pouvait pas s’opposer au transfert de documents «secrets» de la Maison Blanche réclamés par les élus.