Sur les réseaux sociaux, les hommages de soldats ukrainiens tombés dans le Donbass se multiplient. Kiev affirme que 100 soldats sont tués chaque jour sur le front de l’est. Des centaines d’autres seraient blessés quotidiennement. L’armée russe resserre son étau sur la ville stratégique de Severodonetsk. Face à la puissance de feu ennemie, l’Ukraine compte toujours plus sur les livraisons d’armes occidentales. Mercredi, les pays qui soutiennent militairement Kiev se réunissaient à Bruxelles autour du ministre de la Défense américain Lloyd Austin afin d’accélérer les livraisons.