Afghanistan

Attentat sanglant dans un quartier chiite à Kaboul

Un attentat anti-chiite à la voiture piégée a fait au moins 24 morts et une quarantaine de blessés à Kaboul lundi matin, selon le ministère de l'Intérieur

L'explosion d'une voiture piégée dans le quartier à majorité chiite de Kaboul, lundi 24 juillet au matin, a fait au moins 24 morts, selon un bilan établi par le ministère afghan de l'Intérieur. Au moins quarante-deux personnes sont blessées.

Lire également: Les talibans progressent en Afghanistan, le Pentagone doit décider d'un renfort militaire

«La voiture piégée s'est jetée contre un bus transportant des employés du ministère des Mines», a déclaré le porte-parole du ministère, Najib Danish, à l'AFP.

L'explosion s'est produite près du domicile de Mohammad Mohaqiq, chef adjoint de l'exécutif, dans un quartier où vivent de nombreux Hazaras, une minorité chiite.

Le 31 mai, un attentat-suicide au camion piégé avait fait 150 morts et un demi-millier de blessés dans la capitale.

Lire aussi: Tora Bora, l'ancien refuge de Ben Laden en Afghanistan, est passé aux mains du groupe Etat islamique

Publicité