Une vidéo d'allégeance au groupe Etat islamique (EI) a été retrouvée sur une clé USB appartenant à Cherif Chekatt, l'auteur de l'attentat du 11 décembre sur le marché de Noël de Strasbourg, a-t-on appris samedi de source judiciaire, confirmant une information de l'hebdomadaire Marianne. L'attentat a fait cinq morts et onze blessés.

Il avait été revendiqué par l'organe de propagande du groupe djihadiste EI quelques minutes après la mort, sous les tirs de riposte de policiers et après 48h de traque, de ce délinquant multirécidiviste de 29 ans, fiché S pour sa radicalisation islamiste. Cette revendication avait été qualifiée d'"opportuniste" par le gouvernement.

Lire aussi: Cherif Chekatt abattu, les interrogations demeurent

Perquisition fructueuse 

Cette clé USB a été découverte au cours de l'une des perquisitions entreprises dans la foulée de l'attentat. Le 11 décembre au soir, Cherif Chekatt avait attaqué des passants dans le centre historique de Strasbourg, armé d'un vieux revolver et d'un couteau, avant de parvenir à s'enfuir. Des témoins l'ont entendu crier "Allah Akbar".

Après deux jours de chasse à l'homme, il a été tué par des policiers le 13 décembre dans une rue du quartier du Neudorf, au sud du centre-ville, où les forces de l'ordre avaient perdu sa trace.